La dispute d’Éric Zemmour et Sarah Knafo est encore loin d’être terminée. Tout a commencé quand l’ancien journaliste a décidé d’étaler un détail sur leur relation au grand jour. Sarah Knafo aurait du mal à lui pardonner cette erreur.

Une relation au vu et au su de tous


Sarah Knafo est la conseillère d’Éric Zemmour et c’est la personne qui l’a poussé à se pencher vers la politique. Malgré les réticences de ses proches et surtout de sa femme, Eric Zemmour s’est tout de même lancé à la présidence. En parallèle, il entretenait cette relation avec Sarah Knafo.

Le couple était parti à Saint-Martin aux Antilles en mois de décembre. C’était pour célébrer les fêtes de fin d’année qu’ils se sont retrouvés dans cette partie proche de Saint-Barth.

La dispute d’Éric Zemmour et Sarah Knafo sur un passage à la télé


Comme l’élection à la présidence est en pleine effervescence, les candidats multiplient leur passage à la télé. Eric Zemmour passe sur BFM TV dans l’émission animée par Bruce Toussaint. Eric Zemmour a l’intention de combler les failles de la gouvernance d’Emmanuel Macron pour restaurer la France à sa juste valeur.

Entre autres, sans attendre l’animateur lui a posé des questions très personnelles notamment sur Sarah Knafo. L’interview s’est passée le 12 janvier dernier, et le politicien a alors abordé ce sujet.

Une interview centrée sur le personnel


Pendant l’interview, alors qu’il était invité pour parler de sa candidature, voilà qu’Éric Zemmour aurait surtout parlé de sa relation avec Sarah Knafo. C’est alors que seule leur relation a retenu l’attention du public. Sarah Knafo est la première personne qui a voulu que son compagnon se présente aux élections. Etant sa conseillère, elle est plus ou moins toute aussi impliquée dans sa vie politique que lui.

Vu son statut et celle d’Éric Zemmour, Sarah Knafo estime que l’interview n’aurait pas dû être aussi personnelle. Irritée, la conseillère et mère de leur futur enfant lui en voudrait beaucoup et le polémiste a dû mal à sa faire pardonner.

Par ailleurs, le magazine Public enchérit sur cette situation et met à jour la situation entre le candidat et sa conseillère.