Une nouvelle hausse du frais de retrait s’installera sur chaque distributeur de billets pour l’année 2023 à venir. Dans ce sens, il s’agit d’un dispositif des banques pour éviter les retraits déplacés en compliquant l’accès à l’argent liquide. En même temps, les frais bancaires en général vont subir une hausse pour cette nouvelle année à venir.

Une hausse du frais de retrait pour l’année 2023


En effet, cette hausse du frais de retrait au distributeur de billet représente une mauvaise nouvelle pour les clients.
De plus, face à l’inflation tout le monde devient très économe et vont même jusqu’à changer d’assurances ou de banque.

Dans ce sens, de nombreuses personnes qui surveillent leurs dépenses de très près redoutent cette hausse des frais bancaires.
Apparemment, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire évoque le bouclier tarifaire limitant cette hausse à 2% en septembre dernier.

Et pourtant, certains services vont au-delà de ces 2% de hausse :
• Lettre d’information préalable au rejet d’un chèque : +6,81%
• Chèque de banque : +2,80%
• Assurance perte et vol des moyens de paiement : +2,38%
• Virement instantané : +3,78%

Sur le distributeur de billets


En effet, tous les clients ne subiront pas cette hausse mais elle aura un impact sur chaque distributeur de billets.

Dans ce sens, ceux qui ont l’habitude de payer cash risquent de se retrouver face à une mauvaise surprise en 2023.
Apparemment, MoneyVox rapporte que l’accès à l’argent liquide coûte chaque année un peu plus cher que la dernière.

Par conséquent, préparez-vous à retrouver une nouvelle hausse au distributeur dès le mois de janvier.
En même temps, il serait plus judicieux de modifier certaines habitudes pour éviter de perdre de l’argent inutilement à chaque retrait.

Le nouveau dispositif des banques


En effet, les banques optent pour ce nouveau dispositif pour limiter les retraits déplacés sur les distributeurs de billets.

Dans ce sens, MoneyVox rapporte que le prix des retraits déplacés va augmenter de 5,74% sur la base d’un retrait déplacé par semaine.
Apparemment, vous ne pouvez retirer du liquide qu’auprès de votre banque en payant 1 euro une fois votre quota dépassé.

De plus, si utilisez l’automate d’un autre établissement, votre banque doit verser 89 centimes à son concurrent pour l’entretien.
Néanmoins, pour éviter les frais, ne vous précipitez plus sur le premier DAB en vue, attendez celui de votre établissement.