Mercredi 10 mars, le rappeur Doc Gynéco a été arrêté à son domicile. Selon le Parisien, il est « placé en garde à vue pour violences conjugales ». Détails.

Doc Gynéco arrêté et placé en garde à vue


D’après Le Parisien, le rappeur Doc Gynéco a été arrêté par les forces de l’ordre mercredi soir. Puis, il a été « placé en garde à vue pour des soupçons de violences conjugales». Selon la publication du quotidien, « son épouse, frappée au visage, a été conduite à l’hôpital ». Effectivement, une enquête a été ouverte pour « violences volontaires par conjoint ». Cette enquête a été confiée au commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris. D’après les dernières informations par l’hebdomadaire, il semblerait que le rappeur aurait frappé sa femme lors d’une dispute. Des faits qui auraient eu lieu le mercredi 10 mars après-midi. Jusqu’à maintenant, on n’a pas plus d’informations sur cette affaire qui interpelle Doc Gynéco.

Un artiste provocateur


Si on fait un pas en arrière, on se remémore que ce n’est pas la première fois que Doc Gynéco a eu à faire à la justice. En effet, en 2008, le chanteur avait été condamné à dix mois de prison avec sursis. À l’époque, ce n’était pas pour des faits de violences conjugales, mais pour fraude fiscale. Ces derniers temps, il a été très discret après avoir fait parler de lui en septembre 2019. C’était sur le plateau de l’émission « Touche pas à mon poste » de Cyril Hanouna qu’il a fait jaser. Alors qu’à l’époque il était chroniqueur du programme, il avait eu une grave altercation avec son confrère Eric Naulleau. Le chanteur avait traité de « con » le journaliste.

Côté professionnelle, Doc Gynéco a commencé dans le monde de la musique dans les années 90. À l’époque, il avait débuté dans l’industrie du disque. En avril 2018, il a sorti son dernier album, intitulé 1 000 %. En effet, après dix ans d’absence sur le devant de la scène, celui-ci a marqué son grand retour. Malheureusement, cet album n’a pas conquis le public. La première semaine de sa sortie, seulement moins de 1 000 exemplaires ont été vendus. Tous ces évènements prouvent que la vie de Doc Gynéco n’est pas un fleuve tranquille.

Arrêté ce mercredi, Doc Gynéco est encore en garde à vue. Pour le moment, on n’a pas plus d’informations. Mais sachez qu’on ne manquera pas de vous donner des informations sur l’affaire.