Dominique Tapie, 600 millions de dettes comptait sur Brigitte Macron qui n’a rien fait. Les dettes de Dominique Tapie s’entassent depuis la mort de son mari. Elle avait pensé avoir l’aide de Brigitte Macron qui ne cessait de lui rendre visite, qui n’était pas le cas malheureusement.

Brigitte Macron trahit Dominique Tapie, 600 millions de dettes


Brigitte Macron rendait souvent visite à Dominique Tapie, cette dernière qui traverse un moment difficile. En effet, elle est au plus bas dû aux nombreuses dettes que son défunt mari lui a laissé. La veuve avait pensé que sa soi-disant amie lui tendrait la main. Brigitte Macron ne l’a pas fait et la femme de Bernard Tapie l’aurait vu comme une trahison.

Selon la révélation de Paris Match, le couple Bernard Tapie et sa conjointe espéraient un petit coup de pouce. Ses mots étaient relatés par France Dimanche qui allient la situation avec ce que traverse la femme de l’ancien ministre de la ville.

La révélation du magazine à propos de l’espoir de Dominique Tapie


Selon la publication du magazine, Dominique Tapie espérait une petite aide venant de la part de Brigitte Macron. Elle pensait que puisqu’elle avait l‘habitude de leur rendre visite, elle verrait leur problème.

De ce fait, ce serait la moindre des choses de venir en aide à un proche qui est dans le désarroi. Toutefois, Brigitte n’a rien fait, un geste qui est considéré comme une trahison pour la veuve.

Ce qu’a pu vivre les couple Bernard et Dominique Tapie relaté par un magazine


Selon toujours le magazine France Dimanche, après le jugement sorti, le tribunal déclare qu’il n’y avait pas eu lieu d’escroquerie. Ce miracle s’était passé dans l’année 2019 en mois de juillet. Bernard Tapie et sa douce femme n’avaient pas pu contenir leur joie.

En effet, ils avaient pleuré, selon son avocat en relatant ses souvenirs, qui lui a aussi a fait de même que le couple. De ce fait, l’ancien ministre n’avait pas arrêté de lutter pour Dominique Tapie. Il était persuadé que la victoire qu’il a eue au pénal aurait répercussion sur les condamnations civiles.

D’autant plus, cela pourrait faire baisser les cautions auprès du CDR. Cependant, le programme qu’il avait entreprit ne s’était pas déroulé comme il l’avait pensé.

La publication indique que peut-être Bernard Tapie l’avait déjà senti venir. Effectivement, il est mort deux jours avant que le jugement soit proclamé. Puisque cette fois, il sera jugé coupable et les dettes crouleront sur lui et sa femme.