Dominique Tapie se ruine et éprouve difficilement à payer son immense dette de 600 millions de dettes à ses créanciers. De ce fait, l’avenir de la veuve de Bernard Tapie reste énigmatique. Son époux, le célèbre homme d’affaires ne réussit pas à épargner sa famille, mais surtout sa femme des conséquences de ces multiples affaires en justice.

Dominique Tapie, 600 millions de dettes, l’héritage de son époux

Après la mort de Bernard Tapie, Dominique Tapie se retrouve à la rue, comme un SDF, du moins presque. Atteint d’un cancer, l’homme d’affaires décède à l’âge de 78 ans en octobre dernier. L’ancien ministre lègue à Dominique Tapie, 600 millions de dettes. En effet, presque tous ses biens et sa fortune sont saisis.

Ainsi, Dominique Tapie ne peut compter que sur une poignée de main pour se sortir de cette mauvaise passe. Par ailleurs, il semble que la veuve éplorée soit trahie par la première dame. Cependant, Brigitte Macron rend régulièrement visite à Dominique Tapie.

La déception face à Brigitte Macron

Selon la révélation de Paris Match, la suite de l’affaire en justice de Bernard Tapie et de son épouse Dominique Tapie s’avère très attendue. D’ailleurs, le magazine France Dimanche revient sur les épreuves que vit Dominique Tapie pour soutenir les informations de son confrère Paris Match.

La publication stipule que l’homme d’affaires et son épouse espèrent le soutien de Brigitte Macron. Cette dernière passe souvent du temps avec le couple. Mais la situation en est autrement. Dominique Tapie s’écroule sous 600 000 millions de dettes.

En effet, en juillet 2019, la décision du juge joue en la faveur de l’ancien président de l’olympique de Marseille. L’époux de Dominique Tapie est déclaré non coupable d’escroquerie dans l’arbitrage. Ainsi, Dominique Tapie ne se prive pas de montrer son émotion l’acquittement de son mari.

Dominique Tapie en plein tourment

Selon les informations recueillies, Bernard Tapie ne retient pas ses larmes face au verdict des juges. D’ailleurs, son avocat se souvient de l’évènement en rappelant qu’il se fond également en larme. Hervé Temine insiste sur le fait que l’ex-ministre tente tant bien que mal de préserver sa femme.

Ainsi, l’homme d’affaires espère que la victoire pénale qui l’acquitte permet d’alléger ses dettes. Hélas, son plan tombe à l’eau. Il laisse son épouse dans une situation inconfortable puisque deux jours avant le verdict final, Bernard tapie s’éteint. Bref, l’ancien ministre lègue à Dominique Tapie, 600 millions de dettes.