Dans la nuit du 23 décembre, un drame dans l’Eure a secoué toute la ville. Un terrible incendie s’est déclaré à l’aube, dans une propriété se trouvant à Selles. Le bilan est horrible, deux jeunes enfants meurent à la suite de l’incendie.

Drame dans l’Eure


Si tout le monde pensait profiter des vacances de Noël, ce ne serait pas le cas pour cette famille. Précisément à Selles, dans un hameau se trouvant à Drourie, une famille composée de 10 personnes pensait y passer des fêtes de Noël tranquillement. Ils ont séjourné dans une longère normande et quand le drame s’est produit.

Il y avait cinq adultes et cinq enfants avec des tranches d’âge différents. Une petite fille de sept ans décède avec un garçon âgé de onze ans. Une terrible perte pour cette famille, à la veille de Noël.

Un terrible incendie qui s’est déclaré dans un hameau de La Drourie


Le hameau en question se trouvait près de Pont-Audemer. D’après les témoignages reçus, l’incendie avait commencé à peu près vers 3h30 du matin. Le voisin avait ensuite appelé les sapeurs-pompiers vers 3h46. Si tous les adultes s’en sont sortis, trois enfants se sont encore retrouvés à l’intérieur de la maison. Deux gamines de 13 et 7 ans respectivement et un garçon de 11 ans. La longère normande s’étendait sur 100 m², mais quand les pompiers étaient sur place, les flammes avaient déjà avalé la propriété.

Les trois enfants étaient encore à l’intérieur et les pompiers ont tout de même réussi à les faire sortir. Cependant, tous les trois étaient en arrêt cardio-respiratoire. Les deux plus jeunes décèdent et ils emmènent la fille de 13 ans en urgence absolue par hélicoptère. Ils l’évacuent à l’hôpital Trousseau qui se trouve à Paris. Le reste de la famille est emmenée en urgence relative.

Les causes de l’incendie


D’après les informations reçues, le feu s’est déclaré à la suite d’un point chaud près d’un mur mitoyen près de la cheminée. La procureure adjointe, Sandrine Ballanger, donne des informations sur ce terrible incendie.

Malgré tout, l’enquête se poursuit pour savoir si oui ou non c’est la cause de l’incendie. On a compté 80 pompiers en action lors de ce drame. Simon Babre, le préfet de l’Eure présente ses condoléances à la famille. Il a aussi salué les performances des équipes du SAMU, ainsi que des sapeurs-pompiers.