Entre Johnny Hallyday et Eddy Mitchell, c’est une amitié sans faille. Les deux hommes ont commencés à se fréquenter dans « Les vieilles canailles » et depuis, ils ne se sont pas quittés une seule seconde. Les deux rockeurs ont d’ailleurs tout partagé entre eux.

Malheureusement, les choses ont dégénérées à l’approche de la mort du Taulier. En effet, Eddy Mitchell a décidé de prendre le large. Il n’était d’ailleurs pas présent lors des funérailles de l’Idole des Jeunes. Pourquoi ? Journal du Dimanche a consacré un dossier sur le sujet.

Johnny Hallyday, le dépensier ?


Depuis que sa carrière a décollé, Johnny Hallyday mène la belle vie. Le chanteur ne se prive pas de faire des achats en tous genres et ce, jusqu’à acquérir une très belle collection de voitures et de bateaux.  Le Taulier acquiert également des villas un peu partout dans le monde dont ceux de Pacific Palisades et de Saint-Barth.

De quoi en faire jalouser plus d’un. Mais c’est surtout les dettes qui en découlent qui font jaser les autorités. Et ce ne sont pas les seuls à être contre ce mode de vie qu’il a toujours mené. En effet, Eddy Mitchelle en parle également lors de son interview publié le 4 octobre dernier.

Pas le même train de vie !


« Il est mort comme il a vécu, avec des dettes incroyables aux impôts » déclare l’ami de toujours du Taulier. Pour ce dernier, le choix de vie de son ami n’est pas du tout celui qu’il aurait pris. Bien au contraire, il ne serait « pas à l’aise avec le tiers des dettes que l’Idole des jeunes a contracté ».

Ce dernier déplore d’ailleurs le fait que ce soit Laeticia Hallyday qui doive tout rembourser. Eddy Mitchell a toujours été contre son amour des dépenses. Il se souvient d’ailleurs de ce moment où « Johnny Hallyday a jeté sa guitare de luxe au public ». 30 000 dollars de perdu à jamais !