Alors qu’il a été sollicité par Yann Barthès, Edouard Philippe défiguré, a fait une apparition mémorable. Le politicien a complètement changé et on a eu du mal à le reconnaître. C’est la deuxième maladie dont il souffre, et il a enfin précisé sa nature.

Edouard Philippe défiguré


Edouard Philippe est l’ancien Premier ministre, il est désormais le Maire du Havre depuis 2020. L’animateur de Quotidien, Yann Barthès l’a sollicité pour un passage dans son émission. Quelle fut notre surprise quand il est apparu sans ses sourcils. Il affirme que ce n’est pas une conséquence de sa première maladie qui est le vitiligo.

Ce dernier est une maladie propre à l’épiderme qui se manifeste par des taches blanches. Ces taches claires apparaissent sur la peau et peuvent s’étendre partout sur le corps. Edouard Philippe a confirmé qu’il souffrait bel et bien de cette maladie et parfois, il souffrait également de pilosité. Cette fois, il affirme être atteint d’une toute autre maladie, il s’agit cette fois d’alopécie. Cette maladie se caractérise par la perte des sourcils.

L’alopécie


Cette maladie est une dégénérescence qui cause la perte des cheveux ou bien des poils. Edouard Philippe doit donc se soigner du vitiligo mais aussi de cette dernière. L’origine de cette maladie n’est pas précisée mais Edouard Philippe était assez étonné de perdre ses sourcils. Il est le genre de personne qui s’est longtemps interrogé sur la nécessité d’en avoir.

Cependant, il a affirmé que même s’il ne complexait pas de cette maladie, il souligne que la perte de ses sourcils s’est bien faite remarquée. Ses différentes maladies ne l’empêchent pourtant de remplir ses fonctions et il en parle sans gène et ouvertement.

Bien dans sa peau


Comme l’alopécie n’est pas vraiment une maladie très connue, Edouard Philippe a donné quelques informations supplémentaires la concernant. D’abord, il a assuré que sa maladie n’était pas contagieuse, il n’y avait donc pas de raison d’avoir peur de le toucher.

Ensuite, il a assuré que la maladie n’affectait pas ses capacités motrices. Edouard Philippe affirme qu’il est bien dans sa peau et d’ailleurs il pratique la boxe pour tenir la forme.