Après le décès de Lady Di, le départ de Meghan Markle et du Prince Harry est le plus grand scandale dans la famille royale. Une situation qui n’est pas facile pour l’ensemble de la famille mais surtout pour Elizabeth II. Cette dernière a d’ailleurs décidé de prendre une décision drastique pour éviter tout conflit parmi ses héritiers.

Prenant toute la responsabilité à elle seule, la souveraine a décidé de faire de grands changements dans le programme royal de cette année. Une décision indispensable alors que le Prince Charles et Harry manquent à l’appel depuis les derniers mois.

Des vacances bien méritées ?


C’est en juillet dernier que La reine Elizabeth II  décide de partir de sa demeure à Londres. Elle rejoint alors sa maison d’été à Balmoral pour perpétuer la tradition familiale pour les vacances. De quoi lui permettre de se reposer également en compagnie de sa famille.

Malheureusement, la pause est de courte durée. La souveraine est alors revenue au palais de Buckingham le 16 septembre dernier pour de trouver ses obligations familiales et royales. Une démarche qui n’est pas toujours pour lui plaire à cause de son âge et de la fatigue mais qu’elle assume encore parfaitement.

Des événements annulés ?


Dès son retour, la reine Elizabeth II a décidé de faire quelques changements dans son programme. Parmi les propositions qu’elle a décidé d’accepter, il y a par exemple l’annulation des cérémonies d’investitures prévues deux fois par an. Ces dernières font pourtant parties des plus attendues par les britanniques.

Lorsque la question se pose concernant la possibilité de trouver une nouvelle organisation, la réponse de la cour est alors très claire. « Il n’a pas été possible de trouver une alternative pour les investitures ». Les cérémonies seront donc annulées en attendant que la conjoncture soit plus appropriées et que la restriction à 6 personnes pour chaque réunion soit levée.