Etienne Mougeotte vient tout juste de sortir un ouvrage où elle a fait des confidences poignantes sur TF1 et Jenifer. Le livre intitulé « Pouvoirs », relate en détail les coulisses de la première chaine. En même temps, l’ancien vice-président du groupe TF1 a aussi évoqué ce qu’elle pense vraiment de Jenifer.

Star Academie, de nouveau sous les feux du projecteur


Mercredi 3 février de cette nouvelle année, « Pouvoirs » est sorti en librairie. Dans cet ouvrage, Etienne Mougeotte divulgue tout sur les coulisses des programmes de TF1. Plus précisément celles de la Star Academy. D’après ses confidences, cette émission a fait ses premiers pas en 2001 comme « un contrepoison » de « Loft Story », de M6.

« Le principe était de reproduire la télé-réalité de M6, mais en l’améliorant. Les lofteurs sont oisifs et passent leur journée dans des sofas. De notre côté, nous avons sélectionné des apprentis chanteurs qui vont travailler d’arrache-pied pour s’améliorer, progresser et émerger. Sans oublier le prime time dans des conditions professionnelles. De ce point de vue, la Star Ac’ était l’anti-Loft », pouvait-on lire. Ce programme est devenu le chouchou du public grâce à Johnny Hallyday. Le taulier avait attiré les autres artistes comme Céline Dion, Madonna, Britney Spears ou Rihanna dans star’Ac. Des évènements qui ont permis à l’émission de cartonner.

Les révélations d’Etienne Mougeotte sur Jenifer


Etienne Mougeotte a aussi parlé de la participation de Jenifer dans la Star’Ac. Vraisemblablement, c’était la petite poule aux yeux d’or de l’émission. « Nous cherchons seize candidats doués dans le chant, nous les avons trouvés aussitôt, mais il nous en manque une. Nous devons départager entre une hôtesse de l’air et la future Jenifer. Cette dernière a gagné la première saison. Stéphane Courbit (le producteur, ndlr) avait choisi l’hôtesse de l’air, moi pour Jenifer. Pascal Nègre (l’ancien PDG d’Universal qui signait l’album du vainqueur, ndlr) a tranché en ma faveur : « Elle chante faux, mais elle bouge bien !  » », avait-elle confié.

Bernard Montiel lâche une bombe sur TF1


Bernard Montiel a déjà évoqué les coulisses de TF1 sur TPMP. C’était en mai 2020, lorsqu’il avait été viré de la première chaine.

En 2003 encore, il animait l’émission Vidéogag sur TF1. Ainsi, il avait poussé un grand coup de gueule.

« (Vidéogag) est une émission que je ne visionne pas. Mais j’assois mon gros c** sur les banquettes et je touche un paquet », avait-il dévoilé lors d’un entretien avec Jean-Marc Morandini sur RMC Info.

« Je savais que c’était énorme ce que j’avais dit », avait-il souligné sur le plateau de Cyril Hanouna. « On m’a tellement emmerdé que je suis parti à Marrakech. Etienne Mougeotte m’appelle et me dit : “Bon Bernard, quand même là tu as fait une belle bourde. Là, ils me mettent la pression pour te virer”. Je lui ai dit : “Dégage-moi, vous êtes tous les mêmes ! Moi ce que je le pense, je le dis et je ne le retire pas” », relate Bernard Montiel.