Le 28 janvier dernier, Emma Daumas a fait des confidences concernant les coulisses de la deuxième édition de « Star Academy ». Dernièrement, elle fait le tour des médias pour faire la promotion de son nouvel album intitulé « L’art des naufrage ». Vraisemblablement, la jeune femme a fait le choix de s’autoproduire pour être libre dans ses choix.

Emma Daumas, horribles souvenirs de la Star Academy


Emma Daumas faisait partie des candidates de la deuxième saison de la Star Academy qui était diffusée sur TF1. Toutefois, la jeune femme ne garde que de mauvais souvenirs de son expérience dans ce télé-crochet.

« J’étais au courant qu’il y avait mes parents tout près, mais je ne pouvais pas les rencontrer. De plus, il y avait une surprise prévue le lendemain sur le plateau de l’émission et on n’avait pas le droit de voir nos parents avant. C’est un évènement que j’ai vraiment mal vécu. Je me rappelle avoir été très frustrée, le désir de tout détruire, car je savais que ma famille était là. J’avais une folle envie de les voir et je ne pouvais pas […] Cela est un souvenir vraiment horrible », a-t-elle confié. Des propos qu’elle a faits lors de son entretien avec le site « Non Stop People ».

Une émission pleine de dissimulation


À première vue, Emma Daumas est bien partie pour tout dévoiler les vilains petits secrets de cette émission. Ainsi, le 28 janvier dernier, c’est en étant convié sur l’émission Culture médias de Philippe Vandel qu’elle a fait des révélations.

« Cela a bouleversé mon existence, dans tous les sens du terme. C’est une expérience redoutable, où j’ai vécu des émotions fortes. J’ai fait de merveilleuses rencontres, j’ai été chamboulée, j’ai été perdue… j’ai mis 10 ans à m’en remettre sur les rails ! », a-t-elle confié à l’animateur. En effet, à sa sortie de ce programme, elle a obtenu un contrat avec la maison de disque Universal. Ainsi, elle a signé un tube avec sa chanson « Tu seras », mais qui l’a obligé à se formater. « Je sortais d’une émission où je croyais que j’étais très formaté. (…) L’émission se crée des scénarios… Tous les programmes de télé-réalité sont comme ça, et les médias également. Des scénarios sont fabriqués pour faire monter le suspense et donc l’audience ! », a-t-elle dévoilé.