Emma Smet est écœurée après la découverte de « cadavres en décomposition ». D’ailleurs, elle va en parler sur Instagram. La comédienne tient à cœur la cause contre la maltraitance animale et tient également à sensibiliser les internautes sur le sujet.

Emma Smet dans la Série Demain nous appartient


La fille de David Hallyday et Estelle Lefébure a connu la notoriété, outre celle de sa famille, pour sa participation à la série à succès de TF1 Demain nous appartient. En effet, pendant plusieurs années, Emma Smet a interprété le rôle de Sofia Daunier au petit écran. Cependant, lors de l’épisode du mercredi 20 juillet 2022, son personnage ainsi que son compagnon Romain parent vivent en Espagne. Ce qui conclut qu’elle a quitté la série pour d’autres projets.

En effet, la petite fille de Johnny Hallyday s’est passionnée pour le théâtre. Elle s’est épanouie sur les planches. Pour rappel, elle a fait part de sa décision de quitter sa deuxième famille de fiction dans un post sur Instagram. Elle souligne par ailleurs qu’elle a acquis de nombreuses expériences depuis son arrivée en mai 2019. La séduisante actrice termine sa publication pour remercier toute la team DNA.

Son post a d’ailleurs touché sa mère et sa grande sœur Ilona Smet qui ne manquent pas de laisser des commentaires.

Emma Smet écœurée


Comme toutes les stars, Emma Smet est très active sur les réseaux sociaux. Le 25 aout dernier, elle fait part de son dégout envers une célèbre marque. Elle a relayé une publication de Hugo Clément, un journaliste et militant pour le bien-être animal. Ce dernier est un fervent défenseur de la cause animale. Il a d’ailleurs récemment publié une enquête sur les pratiques d’un élevage qui approvisionne le label Le Gaulois.

L’enquête vient de l’association L214 qui défend des animaux utilisés comme ressources alimentaires. Ainsi, depuis 2008, Emma Smet partage publiquement plus de 100 enquêtes qui démontrent les conditions d’élevage, le transport et l’abattage des animaux.

De ce fait, l’association a mené une enquête dans l’élevage de l’homme qui est sur la barquette du produit. La découverte est stupéfiante. « C’est l’horreur. Lapins malades ou mutilés, entassés dans de minuscules cages. Taux de mortalité très important. Cadavres en décomposition à même le sol ». Les images que Hugo Clément joint à sa publication ont horrifié les internautes y compris Emma Smet.