Le Fort de Brégançon est la résidence estivale présidentielle par excellence. Utilisée depuis le Général de Gaulle, cet endroit a vu les couples de dirigeants se succéder. Pour le moment, c’est donc Brigitte et Emmanuel Macron qui occupent les lieux depuis le 30 juillet dernier. Le couple s’en donne à cœur joie après un début d’année des plus difficiles.

Si la demeure a été réaménagée dernièrement, elle n’est pas toujours adéquate pour des vacances en couple, ou en famille pour les gens de la présidence. Et pour cause : on y manque d’intimité ! Pourquoi donc ? Les détails dans les prochaines lignes.

Une demeure pas au goût du jour


Construite dans le XVII ème siècle, le Fort de Brégançon a tout d’une maison ancienne. Si les conditions de vie y étaient optimales à l’époque, la demeure n’apporte plus le confort nécessaire actuellement. Elle serait même dangereuse selon certains étant donné l’infrastructure.

Selon certains de leurs proches, Emmanuel et Brigitte Macron « n’iraient pas au Fort de Brégançon s’ils pouvaient choisir ». Avec des plafonds très bas, la demeure ressemble plus à une caserne améliorée qu’autre chose. Il est donc normal de ne pas s’y sentir totalement à son aise.

Le Fort de Brégançon, pas propice à l’intimité


En dehors de son côté vétuste, le Fort de Brégançon n’est pas idéal si l’on penser à des vacances en toute intimité pour le couple présidentiel. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une demeure présidentielle aussi il est normal d’y voir « circuler beaucoup de personnes dans la journée ».

Comme l’écris le Paris Match à l’issue d’une interview sur le sujet, il semblerait que le couple présidentiel ait toujours de la compagnie sur place. Cela inclut la présence de conseillers, de personnel de maison, d’agent de sécurité mais aussi d’invités en tous genres qui viennent souvent déranger Emmanuel et Brigitte Macron.