Les vacances sont calmes pour Brigitte et Emmanuel Macron. Et même s’ils sont toujours au Fort de Brégançon depuis le 29 juillet dernier, le couple présidentiel fait déjà un petit retour de leur séjour sur place auprès des grands magazines.

Lors de son entretien auprès de Paris Match le 20 août dernier, Brigitte a confié plusieurs détails de leurs vacances. Une grande première, surtout si l’on se rend compte que la Première Dame déclare avoir fait des remontrances au Chef d’Etat. On le voit bien, c’est elle qui dirige lorsqu’il s’agit de divertir Emmanuel Macron ou de le laisser se reposer !

Des vacances studieuses pour Emmanuel Macron


Si Brigitte Macron a tenu à ce que ses vacances avec Emmanuel Macron se passent dans le plus grand calme possible, c’est bien parce que ce dernier n’a que très peu de temps pour se reposer. Elle s’est donc isolée avec lui au Fort de Brégançon pour que ce dernier puisse assurer ses obligations présidentielles sans trop de pression.

Son emploi du temps était d’ailleurs assez chargé car il ne pouvait faire de la boxe ou passer du temps avec Brigitte Macron qu’entre deux séances de travail. La présence des enfants et petits-enfants du couple est le seul « moment de liberté où ils étaient mamibibi et Daddi ». Une pause dans le temps, où ils s’éloignent quelques peu de leur obligation présidentiels.

Emmanuel Macron se fait « gronder » par Brigitte


Brigitte Macron a toujours été un brin conservateur. Pour elle, il n’est donc pas question que son époux se retrouve en plein écart ! Une situation qu’elle bien a fait remarquer au Paris Match alors qu’elle expliquait qu’Emmanuel Macron avait opté pour une chemise sans col, un pantalon bleu marin et des chaussures à lacets noirs qu’ils a porté sans chaussettes pour son interview.

Un choix vestimentaire hors norme que la Première Dame a déclaré ne pas « être très présidentiel » mais qui ne dérange pas Emmanuel Macron du tout. Ce dernier déclare d’ailleurs que c’est « un écart du protocole confortable et approprié ! » .