Ce n’est plus un secret pour personne, Emmanuel Macron et sa grand-mère maternelle, Manette était très proche. C’est cette dernière qui a façonné le président de la République à être un passionné de la littérature.

Emmanuel Macron et sa grand-mère, une relation fusionnelle


Emmanuel Macron et sa grand-mère maternelle, Germaine Noguès, surnommée Manette étaient très proches. En effet, elle a élevé le futur président de la France comme un fils. Conviée sur le plateau des Grandes gueules sur RMC, Corinne Lhaïk, auteure de l’ouvrage Président cambrioleur, a évoqué cette relation quasi filiale du chef de l’État et de sa regrettée grand-mère. Cette dernière qui est disparue en avril 2013.

Lors de son interview, Corinne Lhaïk a raconté sa rencontre avec le président de la République qui lui a fait des confidences sur sa relation avec sa grand-mère. Selon ses dires : « il travaillait presque sous son regard et qu’il se demandait en permanence qu’est-ce qu’elle dirait de lui. Qu’est-ce qu’elle penserait si elle était vivante aujourd’hui». Des confidences très touchantes qui s’expliquent par la relation fusionnelle entre Emmanuel Macron et sa grand-mère. En effet, elle était investie dans son éducation dès son plus jeune âge. Mais aussi, elle lui a façonné « à la lecture aux grands auteurs, à la culture». Depuis, cette passion à la littérature n’a plus quitté le chef de l’État.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@fanofmacron)

Une alliée de poids pour Brigitte Macron


Dans son livre Révolution, publié en 2016, Emmanuel Macron avait confié : «Ma grand-mère m’a appris à travailler. Dès l’âge de 5 ans, une fois l’école terminée, c’est auprès d’elle que je passais de longues heures à apprendre la grammaire, l’histoire, la géographie. Et à lire». Mais même si Manette ne plaisantait pas avec l’éducation de son petit-fils, elle n’oublie pas d’écouter ses envies et ses besoins. D’ailleurs, elle était une alliée de poids lors de sa rencontre avec Brigitte Trogneux, qu’elle a «tout de suite adoptée». Ainsi, elle devient la future Madame Macron.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @brigittemacron.officiel