La police fédérale américaine retrouve des informations Top Secret à propos d’Emmanuel Macron chez Donald Trump. Dans ce sens, le FBI effectue une perquisition à son domicile à Mar-a-Lago en Floride et saisissent des documents classés Top Secret. Apparemment, à la fin de son mandat il décide d’emporter 15 boîtes de documents chez lui violant la loi américaine.

Le FBI retrouve des informations Top Secret


En effet, parmi la vingtaine de cartons saisis dans la maison de Donald Trump nous retrouvons des dossiers concernant Emmanuel Macron.

Dans ce sens, le Wall Street Journal se penche sur ce sujet dans sa parution du vendredi 12 août 2022.
Apparemment, les enquêteurs qui soupçonnent l’ancien président américain qui a enterré son ex-femme dans son jardin procèdent à une perquisition.

Notamment, le 45ème président des Etats-Unis d’Amérique veut éviter de payer des impôts et viole une loi américaine sur l’espionnage.
Par ailleurs, les partisans du Républicain protestent contre cette perquisition qui représente une persécution politique selon leur point de vue.

Dossiers concernant Emmanuel Macron chez Donald Trump


En effet, la justice américaine décide de rendre public des documents judiciaires mentionnant Emmanuel Macron, nous épargnant des détails.

Dans ce sens, cette décision de tout publier provient de la demande du ministre de la Justice Merrick Galand.
Par ailleurs, Donald Trump s’affirmant outré par cette perquisition se met à accuser les autorités de manigancer de fausses preuves.

D’un autre côté, l’ancien président américain déclare dans un communiqué de presse que tous les documents saisis ont été déclassifiés.
Et pourtant, Donald Trump déclare en 2019 que tout ce que le président français touche devient de la merde.

Ce n’est pas la première fois


En effet, la loi américaine oblige les anciens présidents à rendre tous leurs emails, lettres et autres documents de travail.
Et pourtant, Donald Trump emporte 15 boîtes de documents chez lui au lieu de les rendre aux Archives nationales américaines.

Par conséquent, les responsables des archives viennent dans sa résidence de Mar-a-Lago pour récupérer ces dossiers qu’il devait rendre en 2021.
En même temps, le milliardaire américain se retrouve devant le procureur général de New York pour fraude financière dans Trump Organization.

D’un autre côté, Emmanuel et Brigitte Macron prennent du bon temps au fort de Brégançon dans le Var.