Pour cette année, pôle emploi dévoile que les entreprises comptent recruter 3 millions de personnes. Voici les plus offres les plus populaires.

Pleins de recrutement pour 2023


Pour cette année, les employeurs envisagent de recruter pas moins de 3,4 millions de personnes. Une nouvelle qui devrait ravir tous ceux qui sont inscrits au pôle emploi. Ainsi, cette année sera très dynamique en termes d’emploi. Mais le plus surprenant c’est que cette année, ce sont les petites entreprises qui embauchent le plus.

En effet, 71% des embauches sont prévues par des sociétés de moins de 50 salariés. Par secteur, l’hôtellerie-restauration ainsi que la réparation et le commerce automobile sont particulièrement dynamiques. En effet ces secteurs prévoient respectivement 8,3% et 10% de hausse cette année pour les recrutements. En d’autres termes, nous sommes à plus de 29 900 pour l’un et plus 4000 projets sur un an pour l’autre. Enfin, nouveau record, les postes les plus proposés sont pour un CDI.

Ces emplois les plus proposés


Si on regarde les statistiques, les emplois d’aide à domicile et aide-ménagère sont les plus recherchés pour cette année. Puis, en seconde place, nous avons les couvreurs et les couvreurs zingueurs qualifiés. Mais il y a également le métier d’ouvrier qualifié. On parle ici des plombiers et des chauffagistes. Les techniciens médicaux et préparateurs auront également beaucoup d’offres cette année.

C’est également le cas pour les conducteurs de transport en commun sur route. Si vous souhaitez postuler en tant que pharmacien c’est votre année. Enfin, il y a également les métiers de chaudronnier, tôlier, traceur, serrurier, métallier et de forgeron.

Une faible quantité de candidats


Cette année, le nombre de candidats a diminué. Ce nombre décroissant de candidats peut être expliqué par le déficit d’image des entreprises. En effet, certaines d’entre elles sont moins connues que d’autres et donc séduisent moins. Mais pour les personnes à la recherche d’un emploi c’est plutôt bénéfique.

La raison est qu’il y a moins de concurrence. Mais les employeurs font face une inadéquation entre le profil des candidats et le poste proposé. En effet, certains profils ne correspondent même pas à l’emploi proposé. Enfin, les conditions de travail ne séduisent pas tout le monde. En effet, certains emplois sont plus durs que d’autres, de même pour les employeurs.