Elle l’a toujours clamé haut et fort. Lorsqu’Enora Malagré était chroniqueuse à TPMP, elle a vécu des moments de joie, intimes, terribles, mais surtout infects…

Enora Malagré et TPMP, une longue histoire d’amour…


Pendant près de six ans, Enora Malagré était présente sur le plateau de TPMP en tant que chroniqueuse. Durant laquelle, on pouvait découvrir son caractère fort à travers ses nombreux coups de gueule en direct de l’émission. Très passionnée par son métier, elle ne manque jamais une occasion de dire les fonds de ses pensées. Mais en 2017, la jeune femme décide de quitter le bateau de C8 pour se concentrer sur d’autres projets.

Depuis sa partance, elle a enchainé les émissions télé. Aussi, elle a joué dans une pièce de théâtre. Hormis cela, la jeune femme a écrit son autobiographie. Malgré les années qui se sont écoulées, Enora Malagré revient régulièrement sur ses années en tant que chroniqueuse de Baba dans TPMP. Et il faut dire qu’elle n’a pas toujours sa langue dans sa poche. Alors, quand on lui propose de participer à un sketch ironisant sur son passé, elle ne la voit pas refuser une telle offre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre)

«Un string dans le c** pour 20000 par mois»


En effet, cette idée vient de Bertrand Uzeel. Ce dernier qui prépare son « one-man-show » n’a pas hésité à demander des conseils à Enora Malagré. Cette dernière lui lance alors « le one-man ça va t’amener à la téloche ». Avant d’ajouter : « Tu vas faire comme moi. Moi, j’ai commencé les cours Simon et après, je ne me suis pas emmerdée. Clac! Hanouna! Du petit slip doré! De la tarte à la crème dans la gueule! Ça fait pas de la jolie carrière ça? » Mais connaissant la quadragénaire, elle ne va pas s’arrêter là avec sa moquerie. Ainsi, elle poursuit : «Qu’est-ce que tu te fais chier à vouloir donner la réplique à Dussollier ou être seul sur scène? Quand tu peux te retrouver comme ça avec un string dans le c**? Tu vois? Une petite plume dans la rénette, et youpi tralala, tout ça pour 20000 balles par mois! Mais tu ne te rends pas compte?»

Pour sa part, Bertrand Uzeel a été pris par son propre jeu. D’ailleurs, il est totalement bouche bée face aux propos de l’ex-chroniqueuse de Cyril Hanouna. Mais, effectivement, Enora Malagré n’a pas dit son dernier mot. Elle avait conclu : « Après, si vraiment ça cartonne en téloche, tu te fais du placement de produit. Et là : “influenceuse”! Moi, en ce moment, tu vois, je vends du slip pour les fuites urinaires. Alors d’accord, je me pisse dessus… Mais je prends 40000!» Un beau résumé de sa carrière d’aujourd’hui apparemment !