Certes la série télévisée Plus Belle La Vie n’atteint pas ses records d’audience depuis quelques temps. Toutefois, elle présente toujours des intrigues qui attirent la curiosité des téléspectateurs.

Dans les épisodes précédentes, Pauline voudrait récupérer son fils Léon gardé par Cécile. Entre temps, Estelle n’a pas encore dénoncé Anémone Vitreuil même si elle l’a surpris en flagrant délit.

Pauline parvient enfin à récupérer son fils


Malgré les conseils de Luna, Cécile Merle refuse toujours de donner Léon à sa mère. Cette dernière s’est enfuie d’ailleurs face à Rémi. La jeune femme a pris peur et a pris sa jambe à son cou. Et pourtant, Rémi est certain que sans l’intervention de Pauline, Barbara ne pourra pas sortir du prison. Entre temps, la mère de famille envoie un message à la famille Merle pour leur menacer de les dénoncer si elle ne récupère pas son fils.

Décidé de vouloir en finir une bonne fois pour toutes, Hervé demande à sa femme d’organiser un rencontre avec la mère de famille. Or cette rencontre est une leure mise en place pour les arrêter. Ils tombent dans le piège. Et avec l’aide des policiers Léo et Boher, Pauline a pu récupérer le petit Léon.

Les intrigues d’Anemone et d’Isabelle


Bien que les apparences tendent vers le contraire, Estelle reste optimiste. Elle pense qu’Anemone ira se dénoncer concernant l’assassinat de Marcus. Du coup, elle n’a pas fait sa déposition auprès de la police malgré l’encouragement d’Abdel. Cette idée est concrétisée par le plis envoyé par l’avocat des Vitreuil. L’enveloppe contient une chèque d’un million d’euros pour sa discrétion.

De leur côté, Alexandre Melmont se rend compte lors d’un diner avec sa sœur qu’il a pris le portable d’Ariane par mégarde. Ce dernier s’est mis à sonner. Isabelle a alors pris l’appel qui provient de l’un des indicateurs de la policière. Isabelle s’est passée pour elle et a pris les informations concernant un trafic de drogue.