Pour aujourd’hui, nous vous proposons le test suivant consistant à équilibrer l’équation en déplaçant deux allumettes en moins de 8 secondes. Il s’agit d’un test QI destiné à mesurer votre intelligence et votre logique.

Équilibrer l’équation en déplaçant deux allumettes

Les tests QI permettent de mesurer l’intelligence mais surtout la logique d’une personne. Souvent, ils sont basés sur des énigmes visant à évaluer la capacité à résoudre des problèmes. En un temps limité, la personne concernée devra trouver des solutions créatives et cohérentes.

Dans cette perspective, nous vous proposons un petit casse-tête pour mettre votre logique à l’épreuve. Il s’agit d’équilibrer l’équation 3+1=2 en ne déplaçant que deux allumettes. Pour corser le test, vous devrez trouver la solution en moins de 8 secondes et pas une de plus.

Cependant, vous avez le droit de persévérer et de chronométrer votre temps. En effet, la persévérance et la persistance sont également des formes d’intelligence. Le fait de ne pas avoir abandonné est un point très important et même primordial pour la réussite.

Conseils pour réussir le test

Afin de résoudre ce casse-tête, il faudra une grande concentration et une bonne observation. Il nécessite également de l’ingéniosité car il faudra sortir des sentiers battus et faire preuve de créativité. Autrement dit, il est essentiel de regarder plus loin que le bout de son nez.

D’ailleurs, ce genre d’exercice permet d’améliorer la capacité à résoudre des problèmes rapidement grâce aux compétences qu’il requiert. Or, cela peut s’avérer très utile autant dans la vie privée que dans le domaine professionnel.

Solution à l’énigme

Même si équilibrer l’équation « 3+1=2 » semble impossible en déplaçant deux allumettes à première vue, c’est tout à fait faisable. En effet, c’était assez difficile mais avec un peu de persévérance, nous avons trouvé la réponse.

Ainsi, la solution consiste à inverser l’équation en déplaçant les allumettes du signe = et du signe +. Pour cela, il suffit de mettre une des allumettes horizontales de «= » en position verticale et de mettre l’allumette verticale du « + » à l’horizontale. De cette façon, nous obtenons l’équation « 3=1+2 » qui est correcte. En fait, il a suffi d’un peu de logique et d’ingéniosité pour trouver la bonne réponse.