La conseillère politique et nouvelle compagne d’Eric Zemmour se sentait embarrassée par son candidat qui avait agi comme un enfant.

Dans ce cadre d’une soirée importante qui se déroulait à Paris, le comportement du polémiste remet en cause sa maturité. Et pourtant, il se retrouve dans une situation délicate, entre son divorce avec Mylène Chichportich et l’arrivée de son bébé.

Eric Zemmour à la soirée pour L’Épiphanie


En effet, pour l’occasion de L’Épiphanie, le candidat à la présidence avait assisté à une soirée à Paris.

Dans ce sens, le magazine Public nous rapporte l’évènement avec quelques photos à l’appui dont une nous intéresse particulièrement.
Notamment, on pouvait y apercevoir Eric Zemmour le compagnon de Sarah Knafo éclater de rire comme un enfant si insouciant.

Apparemment, le prétendant pour devenir le prochain président de la république avait toujours accordé une importance primordiale aux traditions.
Par conséquent, quoi de plus normal que de le voir célébrer L’Épiphanie dans la bonne humeur en bonne compagnie.

Eric Zemour attend son quatrième enfant


En effet, Eric Zemmour qui agit encore comme un enfant s’apprête à accueillir très bientôt son bébé avec Sarah Knafo.

En même temps, le mariage du polémiste avec l’avocate Mylène Chichportich avait donné naissance à trois enfants.
Autrement dit, le candidat aux élections présidentielles comptera dès l’arrivée de ce bébé avec sa conseillère quatre enfants à la charge.

Par ailleurs, il rencontre un vif triomphe à cette soirée comme il décroche le titre de roi décerné par l’assemblée.
Néanmoins, la vie personnelle du candidat ne se déroule pas aussi tranquillement, notamment ce mariage au bord de l’implosion.

Le polémiste très conservateur de sa vie personnelle


En même temps, ce candidat n’apprécie strictement pas que l’on se mêle de sa vie privée, surtout les médias.
Notamment, il avait mentionné d’un ton sévère sur BFM TV « ma vie privée c’est ma vie privée ».

Autrement dit, le polémiste ne compte certainement pas se sentir dans l’obligation de justifier ses choix de vie.
Dans ce sens, Eric Zemmour procède à sa manière à la résolution de tous ces problèmes d’ordre personnelle et relationnelle.

Pour terminer, ce tempérament assez agressif du prétendant à l’Elysée ne fait qu’attirer l’attention de la presse à scandale.