Une nouvelle émission de Cyril Hanouna recevra Éric Zemmour en décembre prochain. Le prétendant à la présidence devrait s’y rendre avec Sarah Knafo, celle qu’on considère comme sa compagne. Le couple a été repéré à Paris, il y a quelques jours lors d’une virée shopping.

Une relation plus que professionnelle


Repérés par le magazine Public, Éric Zemmour et Sarah Knafo ont été photographiés à plusieurs reprises. Ces photos ont vite montré une relation plus que professionnelle.

L’hebdomadaire raconte : « Éric Zemmour est entre les plateaux télé, les réunions au sommet dans son appartement parisien et les dizaines de déplacements dans toute la France. Sarah gère d’une main de maitresse l’emploi du temps de son cher Z, le petit surnom qu’elle lui donne en privé ».

Entre autres, cette relation est au centre de toutes les attentions étant donné l’image d’Éric Zemmour. Leur idylle dénoncée au grand jour n’en fait qu’accentuer l’intérêt de tous.

Éric Zemmour sous les feux des projecteurs en ce moment


Cyril Hanouna les recevra dans sa nouvelle émission sur C8. L’animateur confrontera le politicien à des questions sur sa potentielle candidature à la présidence et sa relation avec Sarah Knafo.

D’après Canal Plus, l’émission nommée «Face à Baba» va accueillir «les personnalités qui font l’actualité du moment ». La première diffusion aura lieu le 16 décembre.

Sarah Knafo derrière chaque pas d’Éric Zemmour


Sarah Knafo suit son « homme » jusqu’à l’Élysée, le magazine Paris Match en est certain.

Dans la publication, on pouvait lire : « Au printemps dernier – pas avant, assure-t-elle. Elle comprend que l’histoire toque à leur porte et qu’ils ont le devoir de sauver la rance, la nation ».

Par la suite, Paris Match ajoute : « Aucune dérobade possible, Zemmour a plus d’ardeur que Guaino ».

Pour conclure, le magazine termine avec : « Elle lui apportera sa fougue et son réseau : jeunes de l’Institut de formation politique », école financée par l’ultralibéral Charles Gave. Il poursuit : « camarades du syndicat étudiant de droite Uni, militants de La Manif pour tous et de l’association L’Œuvre d’Orient ».