Eric Zemmour, fausse couche de Sarah Knafo peut arranger la situation avec sa femme et mère de ses trois enfants. En effet, cette grossesse provoque une grande altercation entre le candidat à la présidentielle et Mylène Chichportich. Nous révélons un peu plus concernant ce drame familial tout au long de cet article.

Eric Zemmour, fausse couche de Sarah Knafo

Sarah Knafo perd son bébé à quelques semaines de l’élection présidentielle. L’hebdomadaire affirme que la conseillère politique traverse une période difficile puisqu’elle est victime d’une fausse couche. Le magazine Public révèle dans son article du 4 février cette triste nouvelle sur le couple d’Eric Zemmour et de Sarah Knafo.

En pleine campagne présidentielle, la jeune femme de 28 ans, également sa nouvelle compagne doit faire face à cette pénible épreuve. Apparemment, cette mauvaise passe fragilise la nouvelle compagne du candidat de la partie Reconquête. La date d’accouchement de Sarah Knafo est prévue en mai prochain.

Cependant, ce contexte peut profiter à Mylène, la femme de l’ancien polémiste. Une occasion pour elle de renouer avec son mari.

Eric Zemmour, une mauvaise passe pour apaiser sa relation avec Mylène

L’annonce de la fausse couche de Sarah Knafo se révèle bénéfique pour la femme de l’ancien sniper de CNews. La nouvelle peut réduire l’ampleur de leur mésentente.

Depuis plusieurs mois, Sarah Knafo accompagne toujours le prétendant à l’Élysée pour ses déplacements. Dernièrement, l’annonce de sa grossesse provoque une grande dispute entre le polémiste et Mylène Chichportich.

En effet, le pilier d’Eric Zemmour pour sa campagne présidentielle tombe enceinte. Cette grossesse affecte de plus en plus le couple qu’il forme avec la mère de ses enfants. D’ailleurs, la circonstance mène également vers l’implosion du couple.

Une dispute en public

Mylène réagit face à cette situation humiliante. Le couple s’invite pour déjeuner. Eric Zemmour et l’avocate se disputent en public dans un restaurant situé à Paris. Leur altercation se produit à cause de la grossesse de sa conseillère politique, mais également sa compagne.

De ce fait, tous leurs voisins dans le restaurant pouvaient entendre leur discussion sans y prêter attention. Toutefois, Mylène n’y songe même pas à entamer une procédure de divorce ni d’accepter de signer un.