C’est en larmes qu’Evelyne Dhéliat rend hommage à son prédécesseur à l’occasion des 30 ans d’émissions culte.

« 30 ans d’émissions culte » TF1 se lâche

Ce 25 juin, le troisième et dernier numéro s’est avéré spectaculaire et mémorable. Focus sur la décennie 2010-2020, on a redécouvert les émissions qui nous ont accompagnés durant nos quotidiens. Parmi elles « Danse avec les Stars », « Les 12 Coups de midi », « Quotidien, » « Le plus grand cabaret du monde ». Les internautes étaient en feu et ont partagé un moment inoubliable devant ces émissions.

Les jeux télé qui ont marqué l’histoire ont su satisfaire les fans comme la redécouverte du programme « Le Juste Prix », animé par Vincent Lagaf et Gérard Vives. Sans oublier de rendre hommage à l’équipe qui nous ont accompagnés, d’ailleurs Catherine Laborde avec ses 28 ans de services à la météo n’a pas été oubliée. Evelyne Dhéliat lui a rendu hommage.

Catherine Laborde : bataille contre la maladie

Présentatrice météo sur TF1 du 11 juillet 1988 jusqu’au 1er janvier 2017, ses années de services reflète son dévouement à la chaîne. Elle est le prédécesseur d’Evelyne Dhéliat. Son départ à la retraite en 2017 a laissé un grand vide pour TF1, toujours inquiet pour ses problèmes de santé. En effet on lui avait diagnostiqué une il y a six ans de la maladie à corps de Lewy, infection qui présente des symptômes des maladies de Parkinson et Alzheimer.

Elle se manifeste par des troubles cognitifs d’évolution progressive et fluctuante associées à des hallucinations visuels et un syndrome extrapyramidal. Pourtant malgré sa bataille avec sa maladie, Catherine Laborde s’inquiétait encore pour sa famille de TF1. Alors qu’à l’époque elle disait « vous m’oublierez » la chaîne voit les causes autrement.

Hommage d’Evelyne Dhéliat

Sur le plateau de ce dernier numéro de 30 ans d’émissions culte, sa famille ne l’oublie pas. Evelyne Dhéliat est revenue sur le départ de sa collègue et ses adieux plus qu’émouvant. « C’est très émouvant, parce que j’étais en régie puis on était tous très ému de voir Catherine s’exprimer ainsi à la télévision…on ne l’a pas oubliée, elle avait une certaine fragilité de santé.

Mais elle est restée toujours dans nos cœurs et on l’aime ». Message émouvant qui démontre que c’était une décennie inoubliable.