Une nouvelle forme d’arnaque se propage depuis quelques temps. Les malfaiteurs utilisent des SMS frauduleux pour dépouiller leurs victimes.

Les risques de ces SMS frauduleux

De nos jours, les malfrats sont de plus en plus ingénieux. Ils s’adaptent aux nouvelles technologies et les utilisent pour commettre leurs méfaits. Rien que pour la France, des millions de citoyens se font arnaquer chaque année.

Ils ciblent désormais les données dans les téléphones portables de leurs victimes. Il faut dire qu’à notre époque, ce petit appareil ne sert plus seulement à appeler des gens.

Certaines personnes les utilisent pour payer des articles par exemple. Ils contiennent donc leurs données bancaires, la cible principale des malfaiteurs. Pour la victime, tout commence souvent par la réception d’un SMS frauduleux.

La nouvelle escroquerie des SMS frauduleux

Une nouvelle arnaque de masse sévit en France depuis quelques années. Le mode de fonctionnement est assez similaire pour chaque victime.

Au début, ils reçoivent un SMS frauduleux d’un établissement bancaire. L’auteur invite alors la cible à cliquer sur le lien se trouvant à l’intérieur du message. Ce lien redirige ensuite la victime vers le site de cette fameuse banque.

Puis discrètement, ce lien télécharge un virus dans son téléphone. Un virus permettant aux malfaiteurs d’accéder à toutes ses données. Ils s’amusent ensuite à vider peu à peu le compte bancaire de l’utilisateur.

Que faire si l’on a été victime de cette arnaque

L’important est de savoir réagir vite. Si vous pensez être victime de cette escroquerie, il faut vite changer votre mot de passe.

Toutefois, vous devez faire cette démarche à partir d’un appareil autre que votre téléphone portable. Par contre si votre compte a déjà été débité, il faut rapidement porter plainte au commissariat. Et bien sûr, contacter votre banque est primordial.

Vous pourrez ainsi vous faire rembourser des sommes prélevées frauduleusement. En tout cas, le mieux serait encore de ne pas tomber dans le piège. Les SMS frauduleux sont très repandus en ce moment donc il vaut mieux éviter d’ouvrir des liens suspects.