Florent Pagny livre des confidences bouleversantes sur la façon dont il a appris son cancer le 7 janvier 2022. Dans ce sens, le célèbre chanteur de 60 ans apprend la terrible nouvelle sur le plateau de The Voice. En même temps, l’état de santé du papa d’Aël et Inca semble s’améliorer après plusieurs mois de combat sans relâche.

Florent Pagny face à son cancer


En effet, le magazine Gala rapporte pour Florent Pagny des confidences bouleversantes sur la façon dont il a appris son cancer.

Dans ce sens, les médecins refusent d’opérer la tumeur du coach de The Voice et préfèrent procéder à une chimiothérapie.
Par la suite, le célèbre chanteur partage la mauvaise nouvelle de sa maladie sur Instagram le 25 janvier 2022.

En même temps, le papa d’Aël et Inca reste confiant et optimiste pour pouvoir surmonter son cancer des poumons.
Apparemment, son enthousiasme porte ses fruits comme la taille de la tumeur grosse comme un kiwi diminue considérablement.

La façon dont il a appris son cancer


En effet, cette réjouissante nouvelle contraste avec le jour où Florent Pagny livre des confidences bouleversantes sur cette atroce maladie.

Notamment, cette date du 7 janvier 2022 où il apprend sur le plateau de The Voice qu’il souffre d’un cancer.
Dans ce sens, le célèbre chanteur qui toussait énormément souhaite connaitre la raison avant de se lancer dans sa tournée.

Apparemment, le papa d’Aël et Inca sous-entend une bronchite qu’il peut traiter par une simple cure d’antibiotiques.
Et pourtant, la maladie était beaucoup plus grave comme il s’agit d’une tumeur cancéreuse qui se développe dans ses poumons.

Florent Pagny confidences bouleversantes


En effet, le coach de The Voice confie qu’à cette époque il se retrouve dans une sorte de brouillard.
Dans ce sens, totalement sous le choc il prend la décision de ne pas trop se poser de question.

Apparemment, malgré l’angoisse dans l’attente de savoir si sa tumeur pouvait être opérée, il ne veut pas tomber dans la tristesse.
Notamment, le papa d’Aël et Inca ne perd jamais espoir et peut toujours compter sur le soutien de ses proches.

Par la suite, avec son courage, la chimiothérapie et à la radiothérapie, la taille de sa tumeur est réduite en noisette.