Le cancer n’est pas la première maladie qui a rapproché Florent Pagny de la mort. Le chanteur avait déjà été hospitalisé à cause de l’alcool.

Florent Pagny face au cancer

Le moins qu’on puisse dire c’est que cette année a été difficile pour le coach de The Voice. En fin 2021, il avait été diagnostiqué d’un cancer du poumon. Le plus dur a été pour lui de l’annoncer à ses fans. Il n’a eu le courage de le faire qu’au début de l’année 2022. Depuis le chanteur a suivi tous les traitements possibles pour se débarrasser de cette maladie.

Il a dû passer par d’atroces séances de chimiothérapie pour guérir. Mais tout cela semble en avoir valu la peine. En effet, l’artiste de 61 ans a récemment confié se sentir de mieux en mieux. Il profite maintenant de sa convalescence en Patagonie. Mais Florent Pagny avait déjà été aussi mal en point par le passé.

Cette addiction qui lui a coûté cher

Cette histoire date de 1991. À l’époque, l’actuel coach de The Voice était encore avec la célèbre Vanessa Paradis. Et comme le rapporte son biographe Éric Le Bourhis, le chanteur était très fatigué à cette époque. Puis un soir, tout lui était retombé dessus, autant les doutes sur sa carrière que les turbulences traversées par son couple.

Le chanteur s’était alors mis à boire encore et encore jusqu’à ce qu’il se retrouve à l’hôpital. D’après ce que Florent Pagny a confié dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel, ce soir-là, il aurait pu mourir.

Florent Pagny au téléphone avec la mère de Vanessa Paradis

Après cette nuit, le chanteur dût séjourner quelques jours à l’hôpital américain de Neuilly. Beaucoup de ses proches étaient venus lui rendre visite y compris son ami Jean Carmet. Comme on pouvait s’y attendre, Vanessa Paradis était à son chevet. Une autre personne était également présente pour lui.

Il s’agissait de la mère de la chanteuse, qui le rassurait par téléphone. Les deux femmes semblaient vouloir offrir tout leur soutien à Florent Pagny. Et ce malgré les frictions qui subsistaient dans son couple avec Vanessa.