Florent Pagny, la rechute, annonce le magazine Oops sur la couverture de sa dernière édition. Cette triste nouvelle a par la suite bouleversé les fans du chanteur. Tous ont espéré qu’il fera bientôt de retour sur scène.

Florent Pagny guéri de son cancer


Dans une vidéo lors de l’émission Taratata présentée par Nagui sur France 2, Florent Pagny a rassuré ses fans sur son état de santé. À souligner que quelques mois auparavant, il a même assuré que sa tumeur a rétréci.

D’ailleurs, par la suite, de nombreux témoignages comme celui de Kendji Girac ont affirmé que le coach de The Voice serait remis d’aplomb. Il parait qu’il serait en rémission.

Il aurait fini par terrasser son cancer du poumon après onze mois de bataille.

Florent Pagny, la rechute


Cependant, l’annonce-choc du magazine Oops met en doute ces affirmations. En effet, dans ses colonnes, l’hebdomadaire annonce de bien tristes nouvelles concernant le coach de The Voice.

En effet, comme le magazine Ici Paris, le magazine people se base sur la sortie hasardeuse de Lara Fabian. Lors de son interview dans l’émission 50 mn Inside sur TF1, il y a quelques semaines, la chanteuse a assuré que le combat de Florent Pagny est loin d’être fini.

Invitée ce week-end à la finale de la Star Academy, la chanteuse belge a avoué qu’il ne lâche pas l’affaire et surtout que « le combat est loin d’être fini ».

Ces propos ont semé la panique des fans du chanteur qui ont espéré son grand retour sur scène l’année prochaine.

Confidences du chanteur sur sa maladie


Lors de sa confidence, Florent Pagny a annoncé que son cancer du poumon n’était pas opérable. Donc, le but de la chimiothérapie était justement de diminuer la taille de la tumeur pour pouvoir pratiquer l’opération.

L’époux d’Azucena a même confié que sa tumeur de la taille d’un bon kiwi s’est transformée en noisette. Cette nouvelle a réjoui le chanteur qui s’est retranché en Patagonie pour se remettre sur pied.

De plus, il est sur la bonne voie puisque ses cheveux ont repoussé. Malgré qu’il soit frappé par la maladie, il ne se laisse pas abattre. Il voit les bons côtés des choses et essaye de garder les positifs.

En effet, le cancer lui a permis de se réveiller et a redéfini le sens de priorités. De plus, il pense que lorsque son protocole sera terminé, il passera rapidement à autre chose.