Invité sur le plateau de BFMTV, François Braun n’a pas porté de masque. Un choix que les médecins n’ont pas manqué de commenter.

François Braun sensibilise au port du masque

Le Covid-19 est toujours d’actualité. D’ailleurs ces derniers temps, le nombre de cas remet sur la table la possibilité d’une neuvième vague. Il est donc indispensable de continuer à respecter les gestes barrières même si pour l’instant ce n’est pas obligatoire. D’ailleurs, le ministre de la santé François Braun s’est exprimé sur le sujet le 4 décembre dernier.

Il incitait la population à la vaccination, surtout les plus fragiles. De plus dans une récente conférence de presse, le politicien préconisait le port du masque dans les transports en commun. Mais le ministre ne semble pas être pour le fait de le porter en toutes circonstances.

Ce comportement de François Braun qui fait réagir

Ces derniers temps, on a remarqué une augmentation du nombre de personnes atteintes de la Covid-19. Face à cette situation, le gouvernement incite fortement les citoyens à porter le masque dans les lieux publics. Le ministre de la santé a même pris la parole sur le plateau de BFMTV pour expliquer la gravité de la situation.

D’après François Braun, les Français doivent se préparer dès maintenant à affronter une nouvelle vague. C’était avant d’ajouter qu’il allait forcément y avoir des morts. Malheureusement, le poids de ses propos a été allégé par le fait qu’il n’a pas porté de masque. En effet, alors que le plateau est considéré comme un lieu public, le ministre n’a pas semblé vouloir se conformer aux incitations du gouvernement.

L’avis des médecins face à ce comportement du ministre

En plus d’avoir omis de porter le masque, François Braun aurait tenté de se justifier sur BFMTV. Il aurait préalablement demandé à la seule personne présente sur le plateau s’il présentait des facteurs de risque particuliers. De plus le politicien expliquait que le lieu était assez vaste. Face à cette attitude, Jean-Claude Nogrette, représentant du syndicat français de médecins généralistes MG France n’a pas pu s’empêcher de réagir.

Apparemment, ce comportement du ministre de la santé n’aurait fait que troubler la population. Ce qui ne fait que rendre encore plus difficile le travail des médecins face à la pandémie. Le médecin trouve cette attitude absurde.