A l’heure actuelle, Françoise Hardy serait immobilisée dans son appartement à Paris suite à une hémorragie interne. Néanmoins, malgré l’aggravation de son état, la chanteuse peut toujours compter sur le soutien de son fils et de son mari.

Françoise Hardy immobilisée dans son appartement Parisien

D’après le magazine France Dimanche, Françoise Hardy aurait récemment été victime d’une grave hémorragie interne due à son traitement actuel. C’est pourquoi, la chanteuse de 78 ans serait malheureusement immobilisée et dans l’incapacité de se lever de son lit. Selon les informations, son calvaire aurait commencé avec l’arrivée de l’été.

Actuellement dans son appartement parisien, la femme de Jacques Dutronc serait obligée de vivre dans un lit médicalisé. Sa situation deviendrait de plus en plus insupportable. Sa dépendance envers les autres l’ennuie énormément. De plus, elle ne peut être à côté des hommes qu’elle aime et les soutenir comme il se doit. Cependant, Thomas Dutronc et son père sont conscients de sa situation et font de leur mieux pour la rassurer.

Thomas Dutronc, un grand soutien pour sa mère

Il est fort possible que Thomas Dutronc vienne rejoindre sa mère dans les prochains jours. En effet, ce dernier a annoncé une nouvelle qui pourrait réjouir sa mère. Selon ses propos, la fin de sa tournée approche et ils se donneront bientôt une petite pause avec son père. Avec les écritures, les compositions, les enregistrements studios pendant plusieurs semaines, il est normal qu’ils s’accordent un peu de temps pour eux. Ce sera une bonne occasion de rendre visite à sa mère pour la réconforter.

Toujours selon Thomas Dutronc, sa nouvelle chanson avec son père fera un carton. En ce qui concerne l’album du duo, sa sortie est prévue pour le début de mois de Novembre. Cependant, il sera en précommande. Pour les goodies, ils seront dispos dans sa boutique Toto et dans la billetterie des Zéniths du mois de Novembre à Décembre.

Même s’il est très occupé, le fils de Jacques Dutronc a confié que peu importe ce qu’il faisait, il avait toujours une pensée pour sa mère. D’ailleurs, son inquiétude à son égard ne cesse d’augmenter de prendre de l’ampleur.