Françoise Hardy fait partie des artistes qui ont eu une carrière fulgurante et célèbre. Depuis sa tendre enfance, elle a rêvé d’être une chanteuse, et a tout fait pour que ça se réalise. Avec son propre style et beaucoup de talent, elle est devenue une icône de la chanson française. De plus, la mère de Thomas Dutronc a même réussi à être dans le panthéon de la chanson française.

Une vie tumultueuse


Son idylle avec Jacques Dutronc a vraiment changé la vie de Françoise Hardy. En effet, elle a modifié sa manière de voir le monde. En unissons leur destin, ils ont eu un fils prénommé Thomas Dutronc. Ce dernier devient aussi chanteur comme ses parents et il a réussi à devenir célèbre tout comme eux.

Dernièrement, il avait annoncé de très mauvaises nouvelles sur sa maman qui serait au plus mal. Vraisemblablement, l’état de santé de Françoise Hardy serait en déclin d’où cela aurait bouleversé tous ses projets. En réalité, son cancer qui atteint ses cordes vocales l’a obligé de ne plus chanter. Dans sa vie privée, l’artiste est toujours marié à Jacques Dutronc, mais ils vivent séparément depuis 1991. « Je crois que mes parents vivent en fait une histoire d’amour très singulière. J’ai ainsi le souvenir de bons moments en Corse. Mais je pense que leurs dîners en tête-à-tête ont très rarissime », a déclaré son fils auprès du magazine Monde.

Les confidences de Françoise Hardy


En 2008, François Hardy a sorti son autobiographe intitulée « Le Désespoir des singes… ». Dans cet ouvrage, elle confie avoir cédé au « démon de midi ». Effectivement, par la même occasion, la chanteuse avoue aussi avoir eu une liaison avec un « étranger inaccessible ». Une relation qui aurait duré trois ans. Des confidences qui auraient abasourdi son cher époux Jacques Dutronc.

« Si la rupture entre nous a été évidente, nous ne rompions pas les ponts pour autant. De plus, on ne l’a jamais fait », a-t-elle dévoilé. « Lorsque je me suis éloignée, j’ai vu que ça lui faisait mal. Je lui disais, sans y croire que notre séparation ne lui faisait rien. Puis un jour, tout c’est vraiment terminé, et il en a bavé », a-t-elle rajouté.

Françoise Hardy a réitéré que son histoire avec Jacques Dutronc était la plus belle histoire de toute sa vie. « Malgré toutes ces difficultés inhérentes à la condition amoureuse, les années qu’on a passées ensemble étaient merveilleuses. Ça venait de lui, mais aussi de notre fils Thomas », a-t-elle confié au magazine Elle.