Gad Elmaleh, distance avec Ary Abittan, en effet l’humoriste et comédien Gad Elmaleh prend ses distances avec son confrère. En effet, lui et beaucoup de ses confrères n’ont pas daigné soutenir Ary Abittan dans le grand merdier où il est maintenant. Il touche le fond en ce moment à cause d’une accusation contre lui pour un viol. Mais pour quelle raison Gad Elmaleh n’a-t-il pas soutenu Ary ? On vous le révèle tout de suite.

Gad Elmaleh prend ses distances avec Ary Abittan


Apparemment, la raison de cette distance soudaine de Gad Elmaleh face à ce qui arrive à Ary Abittan est simple. En effet, le magazine « Paris Match » tire la sonnette sur les excès de l’héroïne de « Bon Dieu ! ». Il est devenu aussi discret et muet qu’une tombe depuis les enquêtes sur lui. Il a été accusé en novembre dernier de viol et d’agression sexuelle. C’est marqué dans le magazine que selon une proche de lui : « il a vraiment besoin d’être toujours adulé ».

L’hebdomadaire en conclut que son succès seul ne peut pas dépasser ses inquiétudes et ses angoisses. De ce fait, Gad Elmaleh est surtout populaire, car il est plutôt sensible. D’ailleurs, une source d’infos qui est proche de lui a affirmé : « il a toujours peur, il fuit les gens à problème ». Et cette source renforce : « il leur fuie autant qu’on fuie la peste ! Il veut être heureux à tout prix». C’est la raison pour laquelle il a vraiment pris ses distances avec Ary Abbittan.

Mais des raisons, Gad Elmaleh n’en a-t-il pas d’autres ?


En effet, il a beaucoup d’autres raisons pour vraiment fuir son ami artiste qui a un problème en ce moment. Dans le passé lorsqu’il a vécu lui aussi des problèmes graves, il n’était pas vraiment soutenu. Il est passé par une terrible crise dans sa carrière à cause d’un plagiat, mais seul Cyril Hanouna l’a vraiment soutenu pour s’en sortir. D’ailleurs, il lui a vivement remercié pour son soutien.

Il a même mentionné pour Le Parisien : « Tu vois qui sont les vrais durant une galère. Mais j’ai appris beaucoup de choses à part cela. J’ai pardonné, à ceux qui m’ont abandonné et à moi-même. On m’a utilisé, mais pardonner n’est pas se réconcilier pour autant. En effet, il y a des amis et des metteurs en scène, bref des gens que je ne côtoie plus ». Cependant, pour Ary Abittan, son cas est loin d’être un simple plagiat, lui risque jusqu’à 15 ans de prison.