La vie sentimentale de l’humoriste Gad Elmaleh attise les médias surtout par rapport à cette séparation avec la maman de Raphaël. Une dispute violente entre les parents concernant le petit garçon a envahi la toile et on se demande la raison.

Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi la fin de l’histoire

Dernièrement, le couple de Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi avait traversé une épreuve qu’ils n’ont clairement pas pu surmonter.
Par conséquent, les parents de Raphaël ont décidé de se séparer, une situation qui intéresse certainement les médias.
Dans ce sens, le magazine France Dimanche a préféré se penché sur la version de cette histoire selon Stéphane Koechlin.
Notamment, l’auteur avait écrit un ouvrage à propos de l’humoriste qui s’intitule de Gad Elmaleh, la vie pas normale
Par la suite, la publication choisi d’analyser un des passages de cet ouvrage pour répondre à cette ultime question.

La raison de cette dispute violente


Récemment, une grosse dispute entre Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi a circulé sur les réseaux et la raison nous intéresse.
Apparemment, ce violent clash avait eu lieu suite à une discordance d’idée par rapport à leur fils le petit Raphaël.
Autrement dit, les deux familles se disputent pour une question de religion plus précisément par rapport au projet de baptiser le petit garçon.
En effet, la famille de l’humoriste surtout son père David et son oncle Albert s’opposaient à ce baptême au début.
Cependant, le catholicisme étant considéré comme religion d’Etat à Monaco, la maman et l’aîné de l’artiste suivent le courant.

Le spectacle de Gad Elmaleh au profit de la paroisse


Par ailleurs, l’humoriste avait toujours considéré les deux cultures de son fils comme une richesse et ne s’attendait pas à ce problème.
Effectivement, Gad ne se dresse en aucun cas contre la religion catholique vu qu’il en parle souvent dans ces spectacles.
Notamment, l’humoriste nous a raconté la fois où il avait assisté à des obsèques dans une église catholique.
Apparemment, toutes les organisations l’ont tellement subjugué qu’il voulait prendre la place du défunt, avait-il lâché en plaisantant sur scène.
De plus pour le 13 décembre, Gad Elmaleh remettra les gains pour le projet immobilier de la paroisse Sainte-Cécile.