Le fils du prince William et Kate Middleton, George intenable terrorise les enfants à l’école, selon une rumeur qui circule. Dans ce sens, l’héritier en second du trône britannique se comporte comme un véritable petit tyran dans son école. En même temps, le prince et la princesse de Galles ont du mal à canaliser les ardeurs de leur fils.

George intenable


En effet, cette rumeur rapportant le prince George intenable capte l’attention du public et des médias dernièrement.

Dans ce sens, le magazine Public se penche sur cette affirmation dans son dernier numéro de parution.
Notamment, la question qui titille reste « L’adorable baby George est-il devenu l’ennemi public numéro 1 de son école ? »

Apparemment, la publication se demande s’il s’agit d’une rumeur crédible ou non et décide de mener une investigation.
Par ailleurs, cette rumeur se propage comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux depuis la disparition de la souveraine.

Le fils de William et Kate terrorise les enfants à l’école


En effet, le fils du prince et de la princesse de Galles, George intenable se comporte comme un petit tyran.

En d’autres termes, l’héritier en second du trône britannique sème la terreur au niveau de ses camarades de classe.
Dans ce sens, le fils du prince William et Kate Middleton n’arrête pas de menacer les autres élèves de l’école.

Notamment, en déclarant « Bientôt mon père sera roi, alors, vous feriez mieux de faire attention ».
Apparemment, une spécialiste des têtes couronnées Katie Nicholl qui officie à la rédaction du Daily Mail rapporte ces propos de George.

La version du magazine Public


En effet, le magazine Public estime que cette rumeur à propos du prince George qui sème la terreur serait crédible à 80 %.

Et pourtant, le prince William et Kate Middleton dispensent la meilleure éducation possible à Charlotte, George et Louis.
Néanmoins, le prince et la princesse de Galles ne peuvent pas contrôler le comportement de leurs enfants à l’école.

Notamment, le cas du prince George actuellement âgé de 9 ans qui n’hésite pas à tirer profit de son statut.
Par ailleurs, le prince William agissait pareillement dans son enfance mais finit par retrouver son calme à l’âge adulte.