Très respectueux des femmes, Gérard Lanvin n’en revient pas quand il reçoit des nouvelles concernant le massacre de certaines d’entre elles.

Gérard Lanvin, un acteur qui respecte les femmes.

Acteur et chanteur français, Gérard Lanvin a toujours eu un profond respect pour les femmes. Ces dernières ont conçu, donné la vie et élevé tous les grands de ce monde. Dans Le Point, il fait des éloges à la gent féminine. Il souligne également qu’en plus d’être sorti du ventre d’une femme, il a aussi des sœurs.

Il a appris à les comprendre, les aimer, les respecter comme il se doit. C’est pour cela que Gérard Lanvin ne supporte pas lorsqu’il apprend de nouveaux cas de violence envers les femmes. Il déteste qu’on les bouscule, les maltraite ou autre.

Un épisode a traumatisé l’acteur.

C’est le Magazine France Dimanche, dans son édition du 27 mai, qui nous apprend cette nouvelle. Gérard Lanvin habite au Maroc depuis des années. Un jour, il apprit une nouvelle sordide. Un drame qui s’est passé dans le Val-De-Marne. Un homme aurait crevé les yeux de sa propre femme. Cette nouvelle a eu l’effet d’une claque sur la joue pour l’acteur français.

Il n’arrive pas à croire qu’un être humain puisse être capable de tels atrocités. De plus, on parlait de la compagne de l’homme. Il a crevé les yeux de celle avec qui il partage sa vie, et de ses propres mains ! Il est normal d’être outré par autant de violence.

Le traumatisme de Gérard Lanvin ne date pas d’hier.

En effet, le vrai évènement qui a créé le traumatisme de Gérard Lanvin n’est pas celui précité. Ce dernier n’est qu’un fait qui le lui rappelle. Le compagnon de son ex-femme aurait tuée cette dernière. Ce jour-là, lors d’une dispute, Bertrand Cantat a levé sa main sur Marie Trintignant. Il l’a ruée de coups et cette dernière finit par mourir au bout de quelques jours.

Les médecins n’ont pas pu la sauver. Constatant que le féminicide règne comme jamais dans le monde, Gérard Lanvin a sorti une chanson. Il fut publié le 8 mars de l’année dernière à l’occasion de la Journée internationale des femmes. Le titre du single est « appel à l’aide » et les bénéfices de cette chanson ont été versées à l’Union nationale des familles de féminicides.