Gilles Bouleau est interpellé dans l’affaire de PPDA, qui a plusieurs reprises, accusé de viol par plusieurs femmes. D’ailleurs, plusieurs présumées victimes rendent publiquement l’affaire contre l’ex-compagnon de Claire Chazal. Selon une plaignante, le journaliste Gilles Bouleau est au courant des agissements de celui qu’il a succédé sur TF1.

L’affaire Patrick Poivre d’Arvor

L’affaire PPDA devient encore une fois une actualité très suivie en ce moment. D’ailleurs, une ancienne assistance de Patrick Poivre d’Arvor se confie lors de son entretien avec Médiapart. En effet, cette plateforme regroupe plusieurs accusations de viol et d’agissements déplacés à l’encontre de l’ancien journaliste.

Lors de ces confidences, Gilles Bouleau est interpellé dans l’affaire PPDA. Celui qui a repris les règnes du JT de la première chaine semble être au courant des pratiques de son prédécesseur.

Gilles Bouleau interpellé dans l’affaire de PPDA

Selon cette assistante de PPDA de 1991 à 1993, il était même le premier à savoir avant plusieurs personnalités qui travaillaient sur TF1.

Ensuite dans son récit, elle affirme avoir consulté l’actuel PDG de la chaine Gilles Pélisson, puis Thierry Thuillier, le directeur de l’information du groupe ainsi que Gilles Bouleau.

D’ailleurs, la journaliste réitère qu’il est la première personne vers qui elle a choisi de se confier sur les agissements de PPDA. ET avant que l’affaire se révèle au grand jour. De plus, le présentateur du 20 heures de TF1 ne doute pas de sa parole.

La réaction de Gilles Bouleau face à l’accusatrice de PPDA

Selon toujours la femme accusatrice, Gilles Bouleau interpellé dans l’affaire de PPDA réplique qu’« il tombe de l’armoire ». Ainsi, elle reste estomaquée de sa réponse. L’ancienne assistance explique par la suite que cela signifie qu’ « il le sait sans le savoir et voyait sans voir ».

En revanche, sur France 2 en fin avril, le journaliste certifie le contraire. Il réplique qu’il n’est certainement pas au courant. De plus, il rajoute lors de son élocution qu’il ne ressent aucune hostilité ni de faveur à octroyer à Patrick Poivre d’Arvor.

Aussi, qui sait si un jour, il y aura une occasion pour qu’il puisse apporter plus de précision à ces propos.