Le début de cette année, le monde entier ainsi que Buckingham Palace sont très étonnés de connaître l’envie du prince Harry et sa femme Meghan Markle. Ils ont annoncé vouloir renoncer à leur titre royal et vivrent en Amerique.

Cette décision pointée du doigt par la majorité des membres de la famille royale britannique, est le résultat de plusieurs situations fâcheuses entre la famille royale et l’actrice américaine. C’est le symbole du choix du prince Harry qui donne plus d’importance à sa petite famille.

Un autre éventuel père biologique


Depuis plusieurs années, des rumeurs circulent sur l’identité du véritable père biologique du prince Harry. En 1995, Lady Diana a avoué avoir eu une relation amoureuse avec James Hewitt, un officier britannique. Depuis la presse s’est donnée à cœur joie sur cette information et annonce des idées aussi saugrenue les unes que les autres.

L’officier a nié en bloc une éventuelle paternité du prince Harry. Selon ses propos dans l’émission australienne Sunday Night, il a connu Lady Diana deux ans après la naissance du fils cadet de celle-ci. Cela implique bien évidemment qu’ il n’est pas son père biologique malgré les apparences souvent trompeuses.

La photo d’archives qui fâche le prince Harry


En juin 1991, le prince Charles a eu une altercation avec James Hewitt lors d’ un match de polo entre les officiers et les Windsor. Plusieurs organes de presse ont pu immortaliser cet instant avec une description éloquente. “Le prince Charles a été enfermé dans une bataille acharnée avec l’ami de la princesse Diana, le major James Hewitt aujourd’hui, sur le terrain de polo”.

Le prince Harry a trouvé cette photo d’archives et il en fut consterné. Dans une famille très à cheval sur le principe et les bonnes manières, il est inconcevable de trouver son paternel se battre dans un lieu public. On peut être stupéfait en voyant l’endroit où l’altercation se fait, mais le motif du conflit est encore plus embarrassant.