La pandémie du coronavirus touche gravement chaque secteurs d’activité. Celui du secteur tertiaire en a souffert largement. Une multitude d’activité et de spectacles ont dû être annulé cette année. Le budget de plusieurs ménages en paie le prix fort.

Face à cette situation, le gouvernement français essaie de gérer du mieux qu’il puisse faire. Toutefois, leur riposte ne plaît pas aux contribuables. Le Fils de Michel Sardou fait partie des mécontents qui ont fini par élever la voix. Découvrez son coup de gueule légendaire !

Un cauchemar


Depuis le début de l’année, la pandémie de coronavirus fait ravage partout dans le monde. Suite au confinement, plusieurs entreprises ont été obligées de mettre clé sous porte. Face à cette situation, le gouvernement semble ne pas faire grand chose. Tous les secteurs d’activité en ont souffert.

Le monde du spectacle est plus touché que les autres. La totalité des tournées prévues pour cette année a été annulée. Les acomptes versés pour ces différents spectacles ne peuvent pas être rembourser. Et pourtant, aucun événement de cette envergure ne peut se produire jusqu’à la fin de cette année.

Une aide sélective


Le fils de Michel Sardou a suivi son père dans le monde du spectacle et de l’art. Toutefois, il n’est pas un intermittent du spectacle. De cette manière, il ne perçoit aucune aide de la part du gouvernement français. Malgré son parcours irréprochable dans le monde du show-business, il se trouve face à un problème financier de grande envergure.

Il a partagé son mécontentement face à cette situation sur son compte Instagram. “On fait comment? Sans tournage, sans théâtre, sans festival, sans aide et avec toujours les mêmes charges à payer” s’indigne-t-il. Il est à noter que le gouvernement français a décidé d’offrir leur aide aux intermittents du spectacle uniquement. Les autres travaillant dans ce secteur ne perçoivent rien.