À sa sortie de convalescence de la clinique spécialisée, Charlène de Monaco prévoit d’écarter Nicole Coste avec qui elle est en guerre. En son absence, l’ex-compagne du Prince Albert II est revenue au palais pour la cérémonie de la fête nationale monégasque. De plus, le souverain aurait du mal à se défaire d’elle.

Le retour de Charlène de Monaco et Nicole Coste au rocher

Depuis plusieurs mois, Charlène de Monaco suit son traitement contre des fatigues physiques et psychiques dans un centre spécialisé à Zurich. Ses cures ont apporté leur fruit puisque sa santé évolue dans le bon sens. De ce fait, elle perçoit très bientôt de rentrée au palais. De plus, son retour sera très attendu.

À cet effet, la première dame monégasque envisagera de régler un souci qui lui tient à cœur. La présence de l’ex-compagne de son époux a titillé sa jalousie. Donc, elle refuse de croiser sa rivale au palais. En effet, la guerre entre Charlène de Monaco et Nicole avait existé depuis longtemps. L’hôtesse de l’air est perçue comme une menace à son couple. Donc, la mère de Jacques et de Gabriella entreprendra tout pour l’écarter du palais, mais surtout du Prince Albert.

La guerre entre Charlène de Monaco et Nicole Coste

La présence de Nicole Coste au palais de Monaco pour la Sainte-Dévote a intrigué les presses people. D’ailleurs, le magazine In Touch version allemande a annoncé cette guérilla entre la famille Grimaldi. L’hebdomadaire a soulevé le commentaire désobligeant et indifférent de la mère d’Alexandre Grimaldi-Coste à propos de l’état de santé de Charlène de Monaco.

Dans ces conditions, le Prince Albert de Monaco a rétorqué ces déclarations. Ce dernier se trouvait en colère après l’interview de Nicole Coste. Cependant, son mécontentement s’est vite dissipé puisque la mère d’Alexandre se trouvait au rocher pour la célébration de la sainte patronne de Monaco.
La guerre entre Charlène de Monaco et Nicole Coste semblait s’intensifier à cause de cette invitation.

Les confidences de Mike Wittstock

La publication a souligné que le souverain de Monaco n’aurait pas d’autorité sur Nicole Coste. Par ailleurs, le magazine mise sur la capacité de Charlène de Monaco à écarter sa rivale du palais. De plus, ce ne serait pas la première fois qu’elle y arrive.

Les confidences du père de la princesse monégasque a appuyé les révélations de In Touch. En considérant que Charlène de Monaco était une ex-nageuse professionnelle, elle reviendra plus forte de ses mésaventures.

De cette guerre entre Charlène de Monaco et Nicole Coste, la première dame en sortira vainqueur pour son honneur et pour sa famille.