Guillaume Canet et Marion Cotillard, un producteur pervers a failli briser leur couple et c’est un homme tristement célèbre. Il purge actuellement une peine de 23 ans de prison à New York et n’es autre qu’Harvey Weinstein. Les détails dans notre article.

Guillaume Canet et Marion Cotillard, un producteur pervers a failli briser leur couple


Guillaume Canet a toujours été très jaloux quand il s’agit de sa femme. Celle-ci aurait eu la malheureuse idée de le titiller. Marion Cotillard, puisqu’il s’agit d’elle aurait été très proche du tristement célèbre, Harvey Weinstein. Un épisode exhumé parle magazine Intimité Dimanche et qui daterait de 2017. Le magazine Public avait d’ailleurs affiché à la Une de son numéro une photo de l’actrice oscarisée et de Harvey Weinstein, très complices sur le cliché. A noter que le producteur est condamné pour viols et agressions sexuelles. Il purge actuellement une peine de 23 ans de prison à New York.

Pour rappel, l’actrice oscarisée ne fait pas partie des personnes agressées par le producteur. Elle avait collaboré avec lui suite à son sacre en 2008 pour son interprétation dans « La Môme ». Face à l’étendue médiatique de l’affaire, la femme de Guillaume Canet s’est exprimée sur son fil Instagram  « Harvey Weinstein doit comprendre que ce qu’il a fait est malsain et criminel et qu’il doit se racheter. J’espère et je souhaite que çà l’aidera a devenir une meilleure personne. »

Un terrible prédateur à Hollywood


Le fait que sa femme ait pu être proche de l’ex-producteur aurait irrité Guillaume Canet. Harvey Weinstein, 69 ans, effectue depuis 2020 une peine de 23 ans de prison. Il répond à de nouvelles accusations pour agressions sexuelles et viol sur cinq femmes, entre 2004 et 2013, à Los Angeles. L’ancien titan de Hollywood est notamment accusé d’avoir violé une mannequin italienne en février 2013. Il aurait aussi agressé l’actrice Lauren Young. C’est la seule accusatrice qui n’aurait pas requis l’anonymat pour le procès.

Durant ce procès, selon le Figaro, « il y aurait près de 90 femmes dont Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow et Rosanna Arquette qui ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement, d’agressions sexuelles, ou de viols« . Malheureusement pour certaines, le délai de prescription a été dépassé, certaines accusations remontant à 1977.