La proximité de sa chère et tendre Marion Cotillard avec un célèbre producteur américain réputé pervers rend Guillaume Canet jaloux. Dans ce sens, il s’agit Harvey Weinstein déjà condamné pour ses actions envers les actrices qui travaillent avec lui. En même temps, la maman de Louise et Marcel exprime son avis concernant cette situation sur les réseaux sociaux.

Guillaume Canet jaloux pour Marion Cotillard


En effet, le magazine people Intimité Dimanche remet sur le tapis cette histoire dans le passé qui rend Guillaume Canet jaloux.
Dans ce sens, cette proximité entre la célèbre comédienne Marion Cotillard et le producteur américain date de l’année 2017.

Notamment, Public rapporte cette situation à l’époque en affichant sur sa Une la photo de l’actrice avec le producteur pervers.
En même temps, Harvey Weinstein se retrouve condamné à 23 ans de prison ferme pour les accusations portées à son égard.

Par ailleurs, l’actrice oscarisée ne subit pas d’agression de la part de ce producteur, ce qui explique probablement cette complicité.

Les confidences de Marion Cotillard


En effet, celle qui partage la vie de Guillaume Canet depuis de nombreuses années travaille avec le producteur dans le passé.
Dans ce sens, après que la talentueuse maman de Louise et Marcel remporte un oscar pour La Môme en 2008.

Par ailleurs, Marion Cotillard ne manque pas de partager son avis sur le réseau social Instagram à propos de la condamnation du producteur.

Apparemment, elle déclare qu’Harvey Weinstein doit comprendre ses erreurs et tenter de se racheter auprès de la société et ses victimes.
De plus, l’actrice oscarisée rajoute qu’elle souhaite que son séjour en prison l’aide pour devenir une meilleure version de lui-même.

Un producteur pervers


En effet, le fait que la maman de ses deux enfants côtoie ce producteur pervers condamné rend Guillaume Canet jaloux.
En même temps, contrairement aux autres comédiennes qui collaborent avec Harvey Weinstein Marion Cotillard n’a strictement rien à lui reprocher.

Et pourtant, Léa Seydoux une de ses nombreuses victimes n’hésite pas briser le silence pour dénoncer publiquement ce comportement malsain.

Dans ce sens, l’actrice affirme qu’elle discute tranquillement avec le producteur sur le canapé quand il tente de l’embrasser de force.
Par conséquent, la jeune femme choquée par ce comportement se retrouve contrainte de se défendre, selon ses confidences dans The Guardian.