Après que la trop longue période de confinement fait ressortir son mauvais caractère, Guillaume Canet retrouve la paix intérieure. Dans ce sens, cette épreuve pousse sa compagne et mère de ses deux enfants à s’éloigner de lui pour un moment. En même temps, le producteur travaille actuellement sur un tournage à Créteil en région parisienne et reprend sa vie en main.

Marion Cotillard inquiète le quitte


En effet, Marion Cotillard décide de laisser son conjoint faute de son mauvais caractère qui refait surface après le confinement.
Dans ce sens, le magazine Voici rapporte la raison qui pousse l’actrice oscarisée à partir après tant d’année de vie commune.

En même temps, Public et Closer de leur côté annonce au public des frictions au sein du couple au bord de l’implosion.
Apparemment, le comédien et producteur devient trop facilement irritable à un tel point que son caractère dérange son entourage au quotidien.

Cependant, se retrouvant seul après le départ de sa compagne Guillaume Canet retrouve la paix intérieure et se comporte mieux.

Guillaume Canet paix intérieure


Apparemment, le comédien décide de reprendre sa vie en main en surmontant son double qui le tire vers le bas.
Dans ce sens, Guillaume Canet pour la paix intérieure a encore un long chemin devant lui avant d’atteindre son objectif.

Par ailleurs, son producteur de toujours Alain Attal parle de lui dans le cadre de son interview avec le magazine Paris Match.
Notamment, le conjoint de Marion Cotillard fait partie des acteurs-réalisateurs qui l’ont marqué dans sa carrière de producteur depuis toujours.

Apparemment, comme Paul Newman, John Cassavetes, Robert Redford ou Clint Eastwood, Guillaume veut avoir mille vies et ne rien rater.

Sa méthode pour s’apaiser


En effet, l’acteur et réalisateur Guillaume Canet se retrouve sur la bonne voie de la paix intérieure grâce à l’équitation.

Dans ce sens, sa compagne Marion Cotillard lui reproche de trop travailler à un tel point de négliger sa petite famille.
Notamment, il fonce tête baissée dans son activité et ne dort que quatre heures par nuit dans son rythme de vie Rock’n’roll.

En même temps, il développe une dépendance et peut fumer beaucoup de pétards, le rendant encore plus facilement irritable.
Apparemment, le cheval réussit à le sauver en l’entraînant dans une compétition de haut niveau pour retrouver la paix intérieure.