Pour apaiser les tensions, Guillaume Canet parti à Los Angeles avec Marion Cotillard, semble vouloir faire passer un message. L’actrice avait pris la décision de s’installer en Californie et avait déjà acheté la villa. Le réalisateur avait comme envoyé un message discret pour dire qu’il était avec elle, pour preuve un certain décalage horaire.

Toujours en froid ?


L’été dernier, le couple glamour de France avait passé quelques jours avec leurs enfants. Si leurs fans espéraient un retour de flamme, ils vont être déçus. D’après une source proche du couple, ce bref rapprochement n’était que pour leurs enfants. Marion Cotillard et Guillaume Canet ne veulent certainement pas que leurs enfants soient affectés par leurs problèmes.

Quoi de mieux qu’un été en famille pour dissoudre les tensions et préserver leurs âmes d’enfants ? Mais peut-être que ce déménagement à Los Angeles pourrait finalement servir à rabibocher le couple. En tout cas, Marion Cotillard ne semble reculer devant rien pour quitter la France. Que ce soit devant son couple en péril, ou bien devant la somme astronomique pour se payer sa villa.

Guillaume Canet parti à Los Angeles avec Marion Cotillard


Une preuve de bonne volonté peut-être de la part du réalisateur, si jamais il suivait Marion Cotillard, c’est qu’il est vraiment prêt à tout pour elle. Mais il ne l’a pas mentionné de cette manière. Guillaume Canet a plutôt posté une story qui semble avoir un lien avec Los Angeles. Personne ne se doutait que l’acteur pourrait avoir un penchant pour le basket, encore moins pour les L.A Lakers.

L’équipe officielle de Kobe Bryant est apparemment la préférée de Guillaume Canet. Ce dernier était supposé être en plein tournage avec Maïwenn dans le sud de la France. Yvan Attal est celui qui dirige tout le film. Ce petit clin d’œil à Los Angeles pourrait bien être symbolique.

Trop attaché à ses racines


Guillaume Canet ne semble cependant pas le genre d’hommes à quitter son univers. Même si Marion Cotillard et leurs deux enfants sont dans la balance. Celui qui a réalisé Rock’n Roll, Ne le dis à Personne et au nom de la terre n’a aucunement l’intention de partir.

D’autant plus que son expérience cinématographique américaine avec le Blood Ties a été un véritable fiasco.