C’est sans surprise que l’on constate la présence du grand réalisateur Guillaume Canet sans sa Marion alors qu’il assiste au Roland-Garros

Guillaume Canet souffre encore de sa rupture avec Maron Cotillard.

Les équivalents français de Brad Pitt et Angelina Jolie ont chamboulé tout internet après l’annonce de leur séparation. C’est sans Marion Cotillard que Guillaume Canet se rend à Paris pour assister à la finale de son ami Nadal. Son ex-compagne se trouve toujours en Espagne.

Guillaume Canet tenterait apparemment tant bien que mal de mal de se changer les idées avec un peu de tennis. En effet, il est venu soutenir le grand Rafael Nadal. Le grand réalisateur s’est arrangé pour se placer près du terrain et prendre la légende en photo après sa énième victoire sur le norvégien Casper Ruud.

Un match tendu même pour une légende.

L’espagnole de 36 ans viens d’ajouter un nouveau record à son palmarès spectaculaire en remportant la final du Roland-Garros. Cela marque son 14e et son 22e titre du Grand Chelem. Le grand Nadal a bien caché son jeu alors qu’il disputait la final avec une blessure au pied. Il a déclaré qu’il ne s’en serait pas aussi bien sorti sans son médecin, alors qu’il ne pouvait quasiment plus marcher en arrivant à l’hôtel après le deuxième match contre Moutet.

Il a fallu bloquer les nerfs pour que le pied soit insensible. Il confie qu’il ne peut pas continuer de cette manière. Un homme qui a besoin de tout le soutien possible, dès lors, son ami Guillaume Canet est à ses côtés.

Le travail passe avant tout pour Guillaume Canet.

Malgré les rumeurs sur les tensions entre lui et son ex-épouse, le réalisateur d’Astérix et Obélix ne se laisse pas distraire pour autant. Guillaume Canet est focalisé sur la sortie de ce film qui est prévu pour 2023. La suite animée de la bande dessinée préférée des français serait en ce moment en plein Montage.

 » Obélix et Astérix : l’empire du milieu  » a de quoi presser donner à son réalisateur, ce film qui est un des films français les plus cher à produire. En ce moment, il jongle avec 65 millions d’euros. C’est pourquoi Guillaume Canet veut se changer les idées.