Dans le prologue du film « Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal », Harrison Ford sera rajeuni numériquement grâce aux effets spéciaux. En effet, lors du tournage, l’acteur était déjà âgé de 80 ans mais cela ne se verra pas sur les écrans.

Harrison Ford rajeuni numériquement.

Lors du cinquième volet des aventures d’Indiana Jones, Harrison Ford incarnera le célèbre archéologue à deux époques de sa vie. Cela sera effectivement réalisable grâce aux effets spéciaux numériques selon le numéro du lundi de la revue spécialisée « Empire ».

Ainsi, dans un prologue dont l’action se déroule en 1944, l’acteur retrouvera l’apparence qu’il avait dans la trilogie originale des années 1980. D’après le réalisateur James Mangold, la séquence montrera un affrontement entre Indiana Jones et ses ennemis de toujours, les nazis. Apparemment, ce sera comme un shot d’adrénaline.

Objectifs de la production du film

Selon les confidences de la productrice Kathleen Kennedy, son espoir est que les gens soient surpris en voyant la scène. En fait, l’objectif est de faire croire qu’ils ont retrouvé des images tournées il y a quarante ans. Les responsables veulent plonger le public dans une vraie aventure à travers l’écran.

Apparemment, Harrison Ford serait satisfait du résultat. D’après ses propos, ce serait la première fois qu’il voit un rajeunissement à l’écran et qu’il le trouve crédible. Toutefois, il a ajouté que c’était un peu effrayant et qu’il ne voulait pas savoir comment à marche. Enfin, il a souligné qu’il ne voulait pas être de nouveau jeune et qu’il était content d’avoir son âge.

Fin du voyage pour Indiana Jones

Le nouveau film d’Indiana Jones dont le titre n’a pas encore été annoncé signe le retour de la saga au cinéma après 15 ans d’absence. Pour ce cinquième volet, Harrison Ford s’est laissé convaincre assez facilement. Selon lui, ce serait bien de voir un film dans lequel Indiana Jones arrive au bout de son voyage. Apparemment, le scénario lui donnerait l’impression de pouvoir prolonger le personnage.

Toutefois, il faut quand même souligner que pour la première fois dans l’histoire de la saga, Indiana Jones 5 ne sera pas réalisé par Steven Spielberg même qu’il reste le producteur du projet. En effet, le flambeau a été passé à James Mangold.