Leur décision de tourner le dos à la famille royale britannique apporte à Harry et Meghan des difficultés financières. Dans ce sens, leur vie en Californie ne correspond pas totalement à leur aspiration lors du megxit de l’époque. De plus, leurs relations avec les membres de la famille royale ne se rétabliront pas de sitôt suite aux déballages.

Le documentaire sur Netflix


En effet, la brutalité des attaques des Sussex choque les fans dans le cadre de la deuxième partie du documentaire.

Dans ce sens, le prince Harry n’hésite pas à cibler le roi Charles, le prince William, l’état-major du palais et la presse.
Apparemment, cette deuxième édition du documentaire intime était diffusée le jeudi 15 décembre sur Netflix.

Par ailleurs, le duc de Sussex revient sur le sommet familial de Sandringham House, dans le Norfolk, en janvier 2020.
Notamment, ce sommet se retrouve à l’origine de cette décision radicale du couple de quitter l’Angleterre pour vivre en Amérique.

Harry et Meghan difficultés financières


En effet, Harry et Meghan en difficultés financières se retrouvent dans la même situation que le duc de Windsor.

Dans ce sens, Édouard VIII renonce au trône en décembre 1936 par amour pour sa chère Wallis Simpson.
En même temps, le couple décide également de partir sur le vieux continent pour vivre de manière libre et indépendante.

Apparemment, l’arrière-grand-oncle d’Harry avait mené une existence oisive sans pouvoir rentrer au pays suite au refus de la souveraine.
Néanmoins, le duc de Sussex ne laisse pas son épouse le dominer comme le cas du duc de Windsor à l’époque.

L’avenir du couple


Par ailleurs, Meghan Markle et Wallis Simpson présentent plusieurs points communs, les deux américaines divorcées rencontrent leur prince à 34 ans.

Cependant, contrairement à la duchesse de Sussex, celle de Windsor a toujours souhaité se réconcilier avec la famille royale britannique.
Dans ce sens, Harry et Meghan en difficultés financières n’ont aucune intention de rétablir leur relation avec leur propre famille.

Notamment, la brutalité des attaques dans le cadre du documentaire Netflix prouve que les Sussex ne veulent plus revenir.
Apparemment, les parents de Lilibet et Archie veulent éviter de se retrouver face au chantage de la cour d’Angleterre.