Lors d’une récente interview, Herbert Léonard se confie sur le montant de ses revenus. Comme toutes les personnes qui sont à la retraite, il fait partie des retraités qui touchent une maigre pension. D’ailleurs, face au débat autour de la réforme des retraites, il n’a pas hésité à parler de son cas.

Révélation sur l’état de santé d’Herbert Léonard


Herbert Léonard n’a pas du tout une vie facile ces dernières années. D’ailleurs, il s’est confronté à de sérieux problèmes de santé. En effet, le chanteur a souffert d’une grave infection pulmonaire. C’est d’ailleurs arrivé à cause de son excès de consommation de tabac.

De plus, il est atteint d’un œdème pulmonaire. De ce fait, ses médecins ont décidé de le plonger dans le coma pendant 32 jours. Mais sa maladie a fait des séquelles à son réveil. En effet, il était impossible pour le célèbre chanteur des années 80 de bouger et de marcher. Cela s’explique par la perte de masse musculaire.

Du coup, il lui fallait une très longue convalescence et de rééducation pour se remettre d’aplomb. De surcroit, il a dû arrêter définitivement la cigarette.

Malheureusement, l’année dernière, il a contracté le Covid. De forme grave, il a été sous oxygène pendant trois mois. Mais encore une fois, il s’en est sorti.

Herbert Léonard se confie sur sa petite retraite


À présent, Herbert Léonard est en grande forme. D’ailleurs, il nous l’a prouvé lors de son passage dans l’émission Chez Jordan sur C8. Le chanteur en a profité pour faire son grand retour et faire quelques confidences.

Comme la réforme des retraites est le sujet d’actualité le plus prisé du moment, il a fait quelques révélations concernant son cas. Il a confié le montant de sa retraite. Apparemment, son statut de simple interprète ne lui fait pas gagner beaucoup.

L’interprète de « Pour le plaisir » a donc souligné qu’il ne touche que des royautés en vendant des disques. En effet, il reçoit entre 1 500 et 2 000 euros par mois.

Comme explication, il a avoué qu’il ne possède pas une immense fortune. Certes, il a gagné beaucoup d’argent, mais il a également payé beaucoup d’impôts dans les années 80 et 90. Il a conclu qu’il arrive à vivre malgré sa toute petite retraite.