En ces temps de fête, la truffe fait partie des mets raffinés sur notre table. Mais il faut être vigilant concernant ce produit de luxe. Serge Desazars nous donne des conseils pour nos achats.

La truffe, un produit de luxe


S’il y a bien une star parmi les aliments durant les dîners de noël, c’est bien la truffe. En effet, après la dinde, elle est celle qui a la place d’honneur. Mais il s’agit là d’un mets de luxe. Par exemple, pour la truffe noire, nous en avons au minimum pour 500 euros le kilo. Ce prix peut même grimper jusqu’à 1200 euros.

Ainsi, malgré sa célébrité, ce produit n’apparait pas sur toutes les tables. D’ailleurs, on lui donne même le surnom de « Diamant noir de la cuisine ». Mais comme tout produit célèbre a sa contrefaçon, il existe des arnaques qui imitent la truffe. Ainsi, Serge Desazars nous donne des conseils.

Comment bien choisir l’huile de truffe selon Serge Desazars


Serge Desazars est trufficulteur. Mais plus encore, il est le président fondateur du Baron de la truffe. Ainsi, il connaît bien ce produit qui fait exploser nos papilles. Il est donc le spécialiste qu’il nous faut pour débusquer les arnaques et contrefaçons en terme de truffes. On va donc vous véhiculer ses précieux conseils.

Pour aromatiser nos plats, l’huile de truffe est le meilleur ingrédient. Mais pour ne pas se faire avoir, il faut toujours regarder l’étiquette de son contenant. Ainsi, on connait les composants du produit. Et lorsque l’étiquette ne mentionne pas le type de truffe utilisé, c’est qu’il s’agit d’une arnaque. En effet, il est très facile de faire de la fausse huile de truffe avec quelques composants chimiques.

Ces produits à bannir de vos achats


Ce n’est pas seulement en termes d’huile de truffe que Serge Desazars nous donne de précieux conseils. En effet, il nous conseille également sur nos achats. Par exemple, il nous interdit d’acheter tous les produits à la truffe ou truffés qui sont en conserve. La raison est qu’ils ne sont pas de bonne qualité.

Il vaut mieux privilégier les produits frais pour une explosion de saveurs. Mais aussi, il faut éviter tous les produits à base d’arômes artificiels. La raison est qu’en plus de n’être qu’une imitation du goût de la truffe, ils sont souvent indigestes.