Voilà plusieurs années qu’Anne-Claire Coudray est à la tête du JT de 20h de TF1. Un poste qui lui tient particulièrement à cœur puisqu’elle a pris le poste de claire Chazal. Mais si ce travail lui plait autant, c’est parce qu’il arrive parfois que des moments palpitants surviennent. Et preuve est de constater cela lors d’une des dernières diffusions de l’émission.

C’est le 23 novembre dernier que le drame se produit. En effet, Anne-Claire Coudray fait le buzz avec une phrase hors du commun lors de son émission. A qui était-elle destinée ? Etait-ce prévu ? Les téléspectateurs se posent la question depuis ce moment inédit ! Réponses !

Une phrase pas si hors antenne que ça !


Comme tous les jours, Anne-Claire Coudray relatait les dernières nouvelles concernant les informations internationales. Alors que Joe Biden était définitivement devenu le Président des Etats-Unis pour les prochaines années, l’équipe de TF1 a tenu à réaliser un direct relatant les dernières nouvelles.

Et c’est là que le drame s’est produit. En effet, Anne-Claire Coudray a lancé une phrase à laquelle on ne s’attendait pas du tout. « Il a fumé la moquette ou quoi ? » avait- elle alors lancé pensant que le direct avait été coupé. Une erreur de débutant ou c’était exprès ?

Qui a fumé la moquette ?


Après une telle phrase, les téléspectateurs ont rapidement réagit. Et la question s’est posée : mais à qui la présentatrice s’était-elle adressée ? Une question qui ne sera désormais plus sans réponse ! Rassurez-vous, elle ne parlait donc pas de Donald Trump ! Elle tient même à déclarer qu’ « elle n’est pas aussi familière avec le président des Etats-Unis pour lancer une pique pareille.

C’était donc à son envoyé spécial « Axel Monnier » qu’elle s’était adressée. Une conversation privée à la suite des déclarations de recours par rapport à l’officialisation de l’élection de Joe Biden. Comme quoi, il arrive que même les grands de la télévision fassent des faux pas !