Après avoir unis leur destinée, Julia Vignali et Kad Merad auraient actuellement un immense projet en tête. Apparemment, la bonne idée leur viendrait d’Azucena, la femme de Florent Pagny.

Un bébé en cours pour les nouveaux mariés

Après s’être dits oui pour la vie devant leurs proches à Mary, petit village de Saône-et-Loire, Julia Vignali et Kad Merad envisageraient maintenant d’avoir un beau bébé. Cependant, à part ce projet de fonder une famille, ils auraient un autre plan en tête qui a été soufflé par Azucena. En effet, l’acteur connait la femme de Florent Pagny depuis une trentaine d’années vu que c’était sa colocataire. D’ailleurs, le coach de The Voice en avait parlé l’an dernier lors de son passage dans Vivement Dimanche, sur France 2.

Selon les propos de Florent Pagny lors de son interview, il aurait rencontré Kad en même temps qu’Azucena, il y a trente ans. Il aurait débarqué dans une nouvelle communauté sympathique qui vivait sur une péniche et aurait très apprécié cette nouvelle expérience. Autre son épouse et son ami, il aurait fait connaissance avec de nombreuses autres personnes très intéressantes.

Immense projet pour Julia Vignali et Kad Merad

Apparemment, la femme de Florent Pagny aurait soufflé à Julia Vignali et Kad Merad l’idée d’un grand projet. Il s’agit de se lancer dans la culture de chanvre. Ainsi, ce serait la raison pour laquelle les nouveaux mariés auraient acquis une vieille bâtisse à retaper. Ils avaient besoin d’une grande demeure et d’un terrain assez spacieux.

En effet, selon les allégations du magazine Voici, le couple avait besoin de suffisamment d’espace pour faire pousser des plants. Pour être plus précis, les tourtereaux veulent se lancer dans la fabrication de textile.

Il est fort possible que Jullia Vignali et Kad Merad se soient inspirés de coach de The Voice et de son épouse. Ces derniers exploitent effectivement dans leur immense domaine en Patagonie la laine de ses moutons. En même temps, ils produisent de l’huile mais également des tisanes qu’ils commercialisent. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils jouissent d’une expérience bien solide.